Le monde selon Garp de John Irving

Publié le par kalistina


Livre de la génération des années quatre-vingt, ce roman aujourd'hui mythique de John Irving, est la vision d'un monde chaotique, grotesque et pétri de violence en même temps qu'un merveilleux commentaire sur l'art et l'imaginaire. Récit des rapports orageux et tendres entre une mère célèbre et son fils écrivain, histoire tragique d'un homme aux prises avec ses rôles de père, d'amant et d'époux, Le Monde selon Garp, avec ses personnages colorés et son foisonnement de péripéties, est bien la preuve que l'outrance et le baroque peuvent éclairer notre monde avec une incomparable justesse.

Je suis toujours un peu craintive lorsque j’ouvre un roman considéré comme un chef d’œuvre, ou tout du moins ayant une haute réputation. Je le suis devenue encore plus lorsque j’ai commencé à lire « le monde selon Garp ». J’accrochais vraiment au style mais pas à l’histoire, je trouvais ça lent, je tournais les pages sans en avoir vraiment l’envie… Et puis, à peu près vers la moitié du roman (oui, je suis coriace), je me suis vraiment mise à l’aimer dans son entier et je l’ai fini en moins de deux. Je crois que ce revirement est dû au rythme de lecture : au début, je lisais quelques dizaines de pages par-ci par-là, de façon épisodique, et ça ne me permettait pas de vraiment entrer dans le roman. Je crois que certains livres doivent être lus dans certaines conditions précises pour être appréciés (par moi en tout cas) et « le monde selon Garp » doit faire partie de ceux qui ne souffrent pas d’être feuilletés, il faut s’immerger.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Praline 06/10/2007 02:22

Je n'ai vraiment pas aimé ce livre. Ce n'est pas une question de rythme mais plutot de façon de traiter certains thèmes.

choupynette 07/11/2006 18:37

Je viens de le finir. Superbe tout simplement.

choupynette 17/10/2006 17:23

C'est l'un de mes prochains livres... j'ai découvert Irving par la quatrième main, que j'ai adoré!

kalistina 17/10/2006 19:25

Un titre que je ne connais pas...

BlueGrey 12/10/2006 21:12

Le monde selon Garp m'a énormément marqué, et s'il m’a autant marqué, c'est sans doute parce que, à grand renfort de péripéties facétieuses et d'incidents rocambolesques, Irving nous y montre une réalité toute simple, pétrie d'espoir, de rêve et de désillusion, tout ce qui fait grandir les hommes dans le monde d'aujourd'hui. Ce réalisme s'accompagne souvent de sexe, de violence, d'amour et de haine, de tendresse et de poésie aussi, le tout enrobé d’un humour irrésistible, teinté de dérision et d’un petit grain de folie. Les personnages sont singuliers, subtils et complexes, les sentiments qu’ils expriment, simples et exacts, l'histoire est drôle, touchante et déchirante en même temps.
Bref, une fois le livre finit, Le monde selon Garp m'a trotté longtemps dans la tête... Signe d’un grand roman !

kalistina 17/10/2006 19:20

Je n'avais pas vu ton commentaire, BlueGrey... Tu en parles drôlement bien, de ce livre, on sent qu'il t'a plu!

pom 11/10/2006 09:13

le seul livre de john irving que j'ai ouvert est la veuve de papier, je n'est pas été aussi coriace que toi, j'ai abandonné avant la 100° page.