Nocturnes de Kazuo Ishiguro

Publié le par kalistina

nocturnes

Un crooner prêt à tout pour un drôle de come-back, un mélomane qui tente de percer… Des amis liés par la passion d’un même genre musical, un saxophoniste en mal de reconversion ou bien encore un violoncelliste faussement naïf… Les principaux personnages de ces histoires sont en quête d’un autre mouvement à jouer dans cette symphonie si singulière qu’est la vie.

 

Les cinq nouvelles qui composent ce recueil parlent de musique, évidemment, mais aussi d'amour. Il y a toujours une relation qui se termine, une autre qui commence, une qui se remet en question, une qui ne s'avoue pas... L'amour et la musique. De bien jolis thèmes!


Chaque histoire est différente, mais j'y ai ressenti à chaque fois un fort sentiment de mélancolie. Une nostalgie doucereuse... Un regard attendri sur le passé... Un sentiment pas désagréable et qui laisse un peu rêveur.  

Je n'aime guère les nouvelles, je trouve le genre toujours un peu frustrant, mais la si belle plume d'Ishiguro m'a fait passer un bon moment de lecture.


Je regretterai peut-être simplement des fins qui laissent un peu sur la faim, sans vouloir faire de mauvais jeux de mots.

 

Merci à Constance des éditions Gallimard (collection Folio) pour cet envoi.

Commenter cet article

Céline 12/11/2011 17:57



Je voudrais le lire, car j'ai aimé la plupart des oeuvres d'Ishiguro que j'ai lues. Mais je me demande si son style passe très bien dans une nouvelle ...



kalistina 13/11/2011 23:36



J'ai aimé, mais je n'avais lu qu'un seul roman de lui, et je ne lis quasiment jamais de nouvelles, alors je n'ai pas un oeil bien expert sur la question :-/



Stephie 11/11/2011 09:45



Il faudra que je tente, on verra bien  ;)



kalistina 12/11/2011 00:36



Au moins une petite nouvelle, pour prendre la température!