Pour le meilleur et pour le pire de Gunnar Staalesen

Publié le par kalistina


Alors qu'il s'ennuie ferme dans l'attente d'une nouvelle enquête, Varg Veum voit débarquer dans son bureau un petit garçon. C'est Roar. Il s'est fait voler son vélo. Son premier réflexe : ouvrir l'annuaire et chercher un détective privé. Quoi de plus naturel !

Varg, démuni par tant d'innocence, accepte de relever le défi. Pour cela, il doit passer par Joker et sa bande, qui terrorisent tout le monde, y compris Wenche, la mère de Roar, dont il fait la connaissance. Se pourrait-il que notre (si) solitaire détective tombe amoureux ?

Mais voilà, le lendemain, coup de fil de Wenche : cette fois-ci, c'est Roar qui a disparu. Là, ça devient vraiment du sérieux. Détective privé jusqu'au bout des ongles, seul, plutôt moche, Varg Veum sillonne la nuit de Bergen, grosse ville côtière de Norvège.

Je me suis bien amusée avec cette lecture, puisque l’intrigue se déroule dans la ville de Bergen, que je venais de quitter quelques heures avant de tourner la première page. C’est drôle de reconnaître les rues citées !

Ce roman m’a montré une autre Norvège que celle des touristes. Varg Veum est un anti-héros, seul, en manque d’affection et dépendant à l’aquavit (sorte de vodka nordique). C’est fréquent dans les romans policiers, mais c’est quelque chose que j’apprécie.

On sourit parfois, même si certaines tournures de phrase ou certains mots sont parfois déroutants (est-ce le style de l’auteur ou une faiblesse du traducteur ?). J’ai été un peu agacée par le schéma redondant de certains dialogues, où les personnages se livrent un peu trop facilement à mon goût, comme s’il suffisait à VV de se planter en face des suspects pour qu’ils dévoilent tout.

Bref, c’est un roman que j’ai pris plaisir à lire, même si je n’en garderai pas un souvenir mémorable. Dernière zone d’ombre : quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi VV est si mal vu, à la fin ?

Publié dans romans policiers

Commenter cet article

dasola 25/06/2009 17:10

Bonjour, Varg Veum (plutôt moche????). C'est un détective que j'ai découvert chez Gunnar Staalasen. Personnage attachant qui mène des enquêtes compliquées dans Bergen. Toutes les enquêtes sont passionnantes et d'après la description de l'auteur, VV n'est pas moche. Bonne après-midi.

kalistina 27/06/2009 23:12


Bonjour Dasola, j'écris toujours mes billets selon le même schéma et le texte en italique correspond à la 4e de couverture. Ce n'est donc pas moi qui juge VV moche... Je ne m'étais d'ailleurs pas
posé la question ;-)


Roxane 01/10/2008 15:00

Bonjour Kalistina,Tu viens de recevoir le prix : "J'aime ton blog" ;) décerné par...moi.
Félicitations !
Roxane

kalistina 05/10/2008 01:54


Merci Roxane! J'ai décerné mes prix à mon tour!


hamnessa 29/09/2008 18:31

Tiens va donc faire un petit tour içi:http://hamnessa.canalblog.com/archives/prix_pour_le_blog_/index.html

kalistina 05/10/2008 01:53


Merci Nessa! Comme tu vois, j'ai relayé :-)


kathel 27/09/2008 13:01

J'ai lu un roman de Gunnar Staalesen il y a longtemps, avant d'avoir mis les pieds à Oslo (la photo de couverture, c'est dans un parc d'Oslo et non à Bergen, d'ailleurs...) mais je préfère les polars de Jo Nesbo ou Anne Holt.

kalistina 28/09/2008 18:08


Jamais lu Jo Nesbo et jamais entendu parler de Anne Holt ; tu m'intrigues!


Karine :) 26/09/2008 16:20

Je note moi aussi malgré tes quelques points "moins bien"!  De toute façon, j'aime la couverture... c'Est pas une bonne raison, ça??

kalistina 28/09/2008 18:08


Tout à fait, la couverture, ça compte pour moi aussi!