Dans un ciel radieux de Jiro Taniguchi

Publié le par kalistina


Une nuit, Kazuhiro Kubota, père de famille et employé surmené, percute un jeune motard, Takuya Onodéra. L'un meurt rapidement, l'autre survit miraculeusement.

Lorsque Takuya sort du coma, sa famille découvre, déconcertée, que non seulement il souffre d'amnésie, mais qu'il semble aussi avoir changé de personnalité... La conscience de Kazuhiro Kubota vient de se réveiller dans le corps du jeune homme, comme si une ultime occasion de comprendre ce qui comptait réellement dans sa vie lui était offerte.

Mais le temps presse : Takuya retrouve sa mémoire petit à petit, tandis que l'esprit de Kazuhiro tente de reprendre contact avec sa famille. Et la cohabitation des deux âmes dans un seul corps s'annonce difficile.

 
Quel plaisir de lire Taniguchi, pour la deuxième fois ! Je ne suis pourtant pas très fan de ses dessins, mais ils sont d’une neutralité qui permet à ceux qui comme moi n’accrochent pas des masses de tout de même plonger dans l’histoire.

Je voulais simplement le feuilleter (pour le travail), et je me suis surprise à ne plus pouvoir m’empêcher de tourner les pages. L’idée de départ est accrocheuse : deux consciences dans un même corps. Tout l’intérêt réside dans le devenir de la conscience de celui dont le corps est déjà mort… Comment va-t-il pouvoir entrer en contact avec sa famille pour lui dire tout ce qui compte avant de partir définitivement ? Comment sa femme et sa fille vont-elles pouvoir le croire ? Aura-t-il seulement le temps ? Et l’autre, le jeune homme : sa conscience ne va-t-elle pas réintégrer son corps totalement, et donc tuer toute possibilité pour le premier de s’exprimer ?

On ne sait pas ce qui est juste, on ne sait pas ce qu’il devrait dire à sa femme et à sa fille, ni s’il fait bien de chercher à les revoir… On est comme le héros, pris dans une spirale dont on connaît l’issue, mais qu’on souhaite à tout prix retarder. La dernière page est arrivée bien trop vite, et pourtant nombreuses étaient celles qui la précédaient.

Publié dans BD

Commenter cet article

morue la fée 16/10/2009 22:41


oui, cet album est très agréable, et je rejoints tes autres lecteurs sur la qualité de quartier lointain... quoique "le sommet des dieux" mérite aussi qu'on lui accorde un moment... disons...
conséquent ^^


kalistina 16/10/2009 23:57


Il me fait de l'oeil aussi... enfin comme la plupart des Taniguchi tu me diras.


InFolio 03/08/2008 10:29

Ah ? Ca semble pas mal... Bin, je verrai si je le trouve en bibliothèque pour me forcer à le lire vite, parce que là, j'explose ma PAL.

kalistina 04/08/2008 20:05


J'ai préféré "quartier lointain" mais ai tout de même beaucoup apprécié celui-ci! Ca se lit tout vite :-p


Véro 16/07/2008 13:59

Oh, je note ce Taniguchi qui m'avait échappé!

chiffonnette 27/06/2008 20:40

J'avais beaucoup apprécié ce oeuvre de Taniguchi. Pas aussi forte que Quartier lointain à mon avis, mais très belle quand même!

kalistina 03/07/2008 23:23


J'avais moi aussi préféré quartier lointain.


florinette 23/06/2008 17:01

J'aime beaucoup cet auteur, j'ai lu dernièrement "L'homme qui marche" et te le conseille si tu ne l'as pas encore découvert !!

kalistina 26/06/2008 22:52


Je vais aller lire le résumé alors :o)