Succubes, T.1 : Camilla, de Mosdi & Paturaud

Publié le par kalistina

 
Paris sous le règne de la Terreur et de Robespierre. 8 novembre 1793, Manon Roland, une figure de la Révolution française, meurt sous le couperet de la guillotine, quelques jours après l’humaniste Olympe de Gouges. Avec elles, les espoirs des Filles de Lilith s’éteignent une fois encore dans la plus terrible injustice !
Rue du Faubourg Saint-Honoré, Camilla attend dans ses appartements son amant, le tyrannique et mystique Robespierre. L’une des plus redoutables machinations de notre Histoire vient de s’enclencher, selon un plan vengeur qui n’épargnera rien ni personne !


Un complot politique, ourdi par un groupe mystérieux agissant dans l'ombre, à l'oeuvre depuis des siècles et fortement teinté de religieux... Déjà vu, non?

Même si c'est plus que rebattu, c'est le genre de thème qui est tout à fait susceptible de me séduire (de l'historique, du mystère, de l'ésotérique puissant). Malheureusement, comment traiter ce genre de thème en 48 pages?? Ben on peut pas, c'est bien le problème. On ne fait que survoler une vague idée : les filles de Lilith, ordre religieux aux membres exclusivement féminin, se battant dans l'ombre contre les fils d'Adam, son pendant masculin, afin de savoir qui manipulera le mieux les rênes du pouvoir. Robespierre, ce tyran sanguinaire qu'on nous présente à l'école, passe ici pour un benêt sans volonté, dont on peut faire ce qu'on veut du moment qu'on fait un bonnet D. Je passe d'ailleurs sur le côté science-fiction de ces poitrines opulentes qui pourtant tiennent toutes seules... Et bon, les brunettes à gros nichons à chaque page ne me font guère d'effet, si ce n'est celui de m'agacer, à force.

Bref, l'idée de départ avait du potentiel, mais le scénario m'a semblé bien léger, il ne se passe pas grand chose. Je nuance un peu cet avis négatif en évoquant les dessins : certes, un peu trop de femmes dénudées inutilement, mais le trait est vraiment habile et ces dessins sont superbes.

Publié dans BD

Commenter cet article

Edelwe 04/07/2009 11:02

Une petite surprise pour toi sur mon blog!

kalistina 06/07/2009 23:19


Je suis allée voir ça! Merci beaucoup! Je prends le relais dans la semaine.


Karine :) 03/07/2009 23:59

En effet, difficile de traiter de ça en 48 pages... je vais passer, donc! 

kalistina 06/07/2009 23:18


Voui je crois que toi comme moi avons des tas de choses plus intéressantes à lire.


Edelwe 03/07/2009 18:18

Moi qui voulais le lire...

kalistina 06/07/2009 23:18


Ah mais je m'en voudrais de te gâcher ta lecture! Ton avis sera peut-être très différent!


Celsmoon 02/07/2009 22:53

Dommage la couverture me l'aurait fait acheté les yeux fermés

kalistina 06/07/2009 23:17


J'ai vraiment beaucoup aimé les dessins... mais bon pour moi c'est loin d'être suffisant.


Laetitia la liseuse 02/07/2009 18:20

Tu n'es pas la seule à avoir cet avis. Je suis heureuse de ne pas l'avoir acheté du coup. Je l'air reçu dans le cadre de Masse critique. ce sera ma prochaine lecture. On verra bien. c'est un one-shot non ?

kalistina 06/07/2009 23:17


Je crois que c'est un one-shot en effet... D'autant plus agaçant!