Rosa Candida d'Audur Ava Olafsdottir

Publié le par kalistina

rosa candida

Une fois n'est pas coutume, pas de 4e de couverture aujourd'hui. Elle en dit vraiment trop, et même si ce n'est pas pour son suspense qu'on lit Rosa Candida, un peu de mystère ne fait pas de mal.

 

Arnjoltur a 22 ans, un père âgé, un frère jumeau autiste et une petite fille qu'il ne voit pas puisqu'il connaît à peine la mère de l'enfant. Arnjoltur, donc, a une passion dans la vie, qui lui vient de sa défunte mère : l'horticulture, et plus particulièrement les roses.

Il prend un jour son courage à deux mains pour écrire aux frères d'un monastère perdu au fin fond de la montagne d'un pays européen non identifié (des idées là-dessus pour ceux qui ont lu le livre?), monastère célèbre depuis des siècles pour sa roseraie unique au monde, à son apogée au Moyen-Age mais désormais en décrépitude. Contre toute attente, les moines lui répondent et lui proposent un poste de jardinier afin qu'il redonne vie à ces spécimens agonisants de rosaceae.

 

Ce roman a eu un franc succès et je le trouve mérité, je fais partie des lecteurs conquis. L'histoire de ce jeune homme islandais est un peu fleur bleue, certes, mais pas si gnangnan. J'ai aimé l'originalité des situations : un héros islandais, déjà ( :-)) ) ; une passion pour les roses ; un monastère perdu on ne sait où ; une amitié improbable avec un moine cinéphile aux conseils matrimoniaux du genre particulier ; etc. Les attentions de son vieux papa sont touchantes, les pensées du jeune homme aussi, tout comme son apprentissage de la paternité.

 

C'est sucré, mais pas comme une guimauve, plutôt comme un bonbon de l'enfance... ou un bouquet de roses printanières?

J'ai passé un excellent moment avec ce roman et je lirai très volontiers les prochains opus de l'auteur s'il y en a.

Je précise qu'on m'a offert l'édition France Loisirs, avec une couverture, bien que peu originale (une rose...), bien plus agréable selon mes goûts que cette déco seventies!

 

Les avis d'Ankya, Antigone, Cathe, Cathulu, Chiffonnette, Choco, Choupynette, Cuné, Elfique, Esmeraladae, Fleur, Freude, Gambadou, Jules, Keisha, Lystig, Marimile, Mélopée, Saxaoul, Stephie, Sylire, Theoma, Yueyin...

Commenter cet article

Clélie 24/07/2012 09:55


Après avoir lu ton billet sur ce roman, j'ai eu la bonne surprise de le trouver à la bibliothèque. Je viens de le terminer et j'ai beaucoup aimé. On s'attache facilement aux personnages. Comme
toi, je suis curieuse de savoir où se trouve ce mystérieux monastère.

kalistina 26/07/2012 23:33



Oh, ça me fait bien plaisir de lire ton commentaire! Je suis ravie qu'il t'ait plu!



Enigma 20/02/2012 16:38


Il faut absolument que je le lise!!

kalistina 28/02/2012 13:19



Je te le conseille chaudement.



yueyin 30/08/2011 15:57



J'en garde un bon souvenir, surtout de la seconde partie :-)



kalistina 31/08/2011 15:55



Oui moi aussi :-)



La plume et la page 18/08/2011 19:16



Il est dans ma LAL. Je vais voir s'il est à la bibliothèque...



kalistina 20/08/2011 14:19



Je te le souhaite ;)



Karine:) 11/08/2011 18:33



J'attends une éventuelle sortie en poche... mais c'Est certain que je le lirai!



kalistina 12/08/2011 23:33



C'est vrai que vu le prix des livres chez toi, mieux vaut attendre les poches quand on peut!