Petits suicides entre amis d'Arto Paasilinna

Publié le par kalistina

petits suicides entre amis

" SONGEZ-VOUS AU SUICIDE ? Pas de panique, vous n'êtes pas seul. Nous sommes plusieurs à partager les mêmes idées, et même un début d'expérience. Ecrivez-nous en exposant brièvement votre situation, peut-être pourrons-nous vous aider. Joignez vos nom et adresse, nous vous contacterons. Toutes les informations recueillies seront considérées comme strictement confidentielles et ne seront communiquées à aucun tiers. Pas sérieux s'abstenir. Veuillez adresser vos réponses Poste restante, Bureau central de Helsinki, nom de code " Essayons ensemble ". "

Deux suicidaires se retrouvent fortuitement dans une vieille grange où ils souhaitaient partir tranquilles. Entravés dans leurs funestes projets, ils se mettent en tête de rassembler d'autres désespérés pour monter une association. Commence alors, à bord d'un car de tourisme flambant neuf, un périple loufoque mené à un train d'enfer, des falaises de l'océan Arctique jusqu'au cap Saint-Vincent au Portugal pour un saut de l'ange final. Un récit désopilant doublé d'une réflexion mordante sur le suicide.

 

Deux désespérés, qui par une coïncidence proprement incroyable, se retrouvent au même endroit au même moment dans l'intention d'accomplir l'acte fatal, et c'est parti pour une aventure complètement loufoque, et une belle histoire d'amitié. Les "candidats au suicide" rejoignent peu à peu les deux pionniers, et c'est une trentaine d'urluberlus qui débutent un périple en car à travers l'Europe, à la recherche du meilleur "spot" pour leur disparition.  

Comme souvent (toujours?) chez Paasilinna, l'idée de départ puis trame condutrice du roman est complètement barrée, c'est du grand n'importe quoi, bien décalé. C'était un pari osé que de faire sourire avec pareil thème, et c'est plutôt réussi.

Maintenant, même si j'ai passé un bon moment avec ce livre, je ne pense pas qu'il me marquera beaucoup. Je suis sensible à l'humour de l'auteur, mais je ne fais pas partie des aficionados et cela me déçoit. Les fans ont l'air de tellement s'amuser! Moi, à chaque fois j'essaie, à chaque fois je passe un bon petit moment, mais jamais n'arrive le fameux "plus" qui changerait tout.

 

Les billets d'Amanda, Bladelor, Karine, Pascal, Yohan.

Commenter cet article

Isa 06/02/2011 12:59



L'idée de départ m'avait beaucoup alléchée mais, pour moi, c'est complètement tombé à plat. J'ai vraiment lutté pour finir ce roman où je me suis profondément ennuyée. Du coup je suis un peu
frileuse à lire d'autres livres de cet auteur.



kalistina 09/02/2011 22:40



Effectivement, si tu n'as pas adhéré à celui-ci, rien ne presse pour se tourner vers les autres... On retrouve toujours le même ton.



Lily Rature 07/01/2011 18:26



La 4e de couv m'avait particulièrement séduite mais je n'ai pas spécialement gardé un bon souvenir de cette lecture, ni un mauvais d'ailleurs...



kalistina 08/01/2011 23:21



Je comprends. C'est l'effet que me fait cet auteur en général : sympa à lire mais assez vite oublié.



La plume et la page 07/01/2011 14:02



Il est dans ma PAL. Les livres déjantés c'est parfois très bien ou vraiment mauvais suivant notre degré d'humour et d'imagination. Je ne sais pas quand je vais le lire. En tout cas ce ne sera
sûrement pas avant les grandes vacances...



kalistina 08/01/2011 23:20



Et puis les livres dits humoristiques ne font pas toujours rire, pas tout le monde. Souvent, je souris un peu, mais rares sont les livres qui m'ont déclenché de vrais rires.



Hathaway 06/01/2011 08:11



J'aime beaucoup l'auteur et ses écrits mais je ne sais pas si on peut dire que je suis fan. Quoiqu'il en soit, ce livre-là me tente bien !



kalistina 06/01/2011 23:13



Sur les trois que j'ai lus, on va dire qu'il arrive en 2e position, donc plutôt sympa quand même ;-)



Liyah 05/01/2011 12:48



J'ai eu du mal à accrocher à ce livre ! Je m'attendais à quelque chose de plus loufoque, plus décalé !



kalistina 06/01/2011 23:12



Je comprends. Comme je le disais à Michel, j'ai aimé, mais j'aurais aimé quelque chose moi aussi de plus loufoque.