Mille femmes blanches de Jim Fergus

Publié le par kalistina

1000femmesblanches

En 1874, à Washington, le président Grant accepte la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l'intégration du peuple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart vient en réalité des pénitenciers et des asiles... L'une d'elles, May Dodd, apprend sa nouvelle vie de squaw et les rites des Indiens.

 

May se retrouve internée de force, sur ordre de son riche et puissant père, car elle est partie vivre sa vie avec un homme d'un autre milieu social et lui a fait deux enfants. Après des mois d'enfermement, d'humiliations et autre traumatismes, elle saute sur une occasion en or : le gouvernement propose aux femmes blanches de partir vivre au sein d'une tribu cheyenne.

Dans le train qui l'emmène vers l'inconnu, elle fait la rencontre de ses compagnes d'infortune (car les volontaires quittent généralement une vie difficile et sans avenir) : des jumelles irlandaises habituées de la prison, une noire qui a fui l'esclavage, une émigrée suisse sans famille et sans ressources, etc.

 

On aurait des tas de choses à reprocher à ce roman : une héroïne à la perfection parfois agaçante (la plus belle, la plus rusée, la plus serviable, sachant se relever après chaque épreuve...), des clichés qui s'accumulent (une suisse allemande obèse, une noire qui court plus vite que tout le monde, une chef indien taciturne mais plein de sagesse...)...

 

Malgré tout, force m'est de reconnaître que j'ai trouvé l'histoire absolument passionnante, que je ne voulais plus quitter mon bouquin, que j'ai tourné les pages à la vitesse de l'éclair, que je les ai avalées jusqu'à la dernière avec délectation. Roman facile à lire, donc, qui a le mérite de faire réfléchir une fois de plus aux méfaits de l'homme blanc. J'attends un peu avant de lire les mémoires de Geronimo qui sont également dans ma PAL, parce que ce sujet me retourne.

Publié dans romans historiques

Commenter cet article

Nico 19/02/2012 19:26


Je suis d'accord avec toi: il y a des qualités et des défauts, mais au global, cela reste une belle lecture.

kalistina 28/02/2012 13:16



On passe un bon moment!



Lystig 13/10/2011 06:28



j'avais bien  aimé ce livre !


tiens, Géronimo a écrit ses mémoires ? est-ce en poche ? 



kalistina 13/10/2011 20:05



Il les a dictées, plus précisément ; et oui c'est en poche, chez La Découverte.



ecrireunroman 27/09/2011 23:00



Vous dites : Malgré tout, force m'est de reconnaître que j'ai trouvé l'histoire
absolument passionnante, que je ne voulais plus quitter mon bouquin, que j'ai tourné les pages à la vitesse de l'éclair, que je les ai avalées jusqu'à la dernière avec délectation.


 


Merci de votre franchise. Merci d’avoir pris le temps de lire ce livre pour nous en faire un résumé.



kalistina 07/10/2011 01:00



Je vous en prie, c'est le principe!



Theoma 02/09/2011 16:20



il se lit d'une traite, j'ai bcp aimé également.



kalistina 02/09/2011 23:43



;-)



anjelica 01/09/2011 17:27



il m'attend patiemment dans ma PAL depuis des lustres ...



kalistina 02/09/2011 23:42



Le pauvret, sauve-le donc de là!