Les aventuriers de la mer de Robin Hobb

Publié le par kalistina

aventuriers de la mer 1

Les vivenefs sont des vaisseaux magiques liés à la famille qui les possède par des liens empathiques. Ces navires sont insaisissables, ils bravent les tempêtes, évitent les récifs, distancent les monstres marins, sèment les pirates... Et sont surtout l'objet de toutes les convoitises.
Vivacia est la vivenef de la famille Vestrit. Le capitaine Ephron Vestrit est mourant et, parmi les siens, chacun ourdit complots et traîtrises pour s'approprier son vaisseau, car l'héritage d'une vivenef ne se transmet pas comme un legs normal. Et ce tandis que d'autres dangers se profilent à l'horizon : les serpents de mer qui infestent les océans se regroupent, et un ambitieux pirate aspire à unir ses pairs sous un seul pavillon : le sien.

 

Voilà la quatrième de couverture du tome 1 des aventuriers de la mer, série de fantasy s'intercalant entre deux autres cycles, traduits en français sous le même titre : l'assassin royal (le premier cycle correspond aux tomes 1 à 6, et le deuxième, qui vient donc après Les aventuriers de la mer, aux tomes 7 à 13). Comme j'aime faire les choses dans l'ordre, j'ai quitté Fitz, le coeur gros, à la fin du tome 6 de L'assassin royal, et ai décidé de lire les trois premiers tomes de ce cycle qui suit.

 

Les premiers chapitres m'ont laissée un peu perplexe. J'ai trouvé l'histoire lente à démarrer. En outre, on suit en parallèle trois intrigues différentes, et le lien entre elles n'a rien d'évident. C'est donc un peu perdue que j'ai débuté ma lecture, mais pour Robin Hobb, on s'accroche, et de fait, au bout d'une centaine de pages, la magie a opéré et je me suis attachée aux personnages.

Ce n'était pas gagné d'avance, comment prendre la place de Fitz dans mon coeur de lectrice! Et puis peu à peu, j'ai fini par m'attacher, d'abord à Althéa et Brashen, mais aussi à Hiémain, Etta et surtout Parangon. Une histoire de bateaux qui parlent, j'étais sceptique... Et pourtant, le talent de Robin Hobb fait que ce qui semble de prime abord si farfelu nous paraît finalement naturel, presque familier.


J'ai lu les trois premiers tomes de cette série qui, passées les cent premières pages où l'auteur plante le décor, se révèle tout aussi captivante que le cycle précédent. J'ai englouti les 1500 pages avec bonheur, ce qui me permet de participer au Défi des mille de Daniel F.

defi_des_mille.jpg

 

J'ai cependant une petite appréhension pour la suite : les tomes suivants n'ont pas été traduits par la même personne. Ceux qui l'ont lu peuvent-ils me dire si la qualité reste au rendez-vous?

Publié dans fantasy

Commenter cet article

Axl 21/01/2011 18:06



J'ai gobé et adoré l'ensemble de la saga de l'assassin royal sans savoir que ces tomes devaient s'y intercaler... ils m'attendent dans ma bibliothèque et j'ai bien buen du mal à me décider à les
ouvrir. 



kalistina 21/01/2011 19:10



C'est vrai qu'on peut lire l'assassin royal sans nécessairement passer par les aventuriers de la mer... Mais bon, tant qu'à faire, je fais durer :D



Alwenn 19/01/2011 22:05



Je lis avec attention ton avis car j'hésite à me lancer dans cette série tellement j'ai aimé l'AR. D'autant qu'une fois, j'ai essayé de lire les 20 premières pages, et je n'ai pas accroché plus
que ça... :/



kalistina 21/01/2011 19:07



Au bout de 20 pages, je n'accrochais pas non plus. C'est un peu longuet à démarrer, c'est vrai!



Joelle 18/01/2011 10:26



Je n'ai toujours pas lu L'assassin royal, qui traine dans ma PAL depuis des années ... le nombre de pages et de tomes me décourage alors je ne suis pas franchement tentée par cette nouvelle série
!



kalistina 19/01/2011 00:20



Lance-toi dans le premier, tu verras que tu seras ravie de lire les autres tomes après!!



Neph 17/01/2011 18:42



J'ai voulu la commencer, cette saga, une fois, dix fois... Je n'en ai jamais eu le courage ! Je t'admire d'avoir tant lu de fantasy ! Avec un peu de chance et de courage, je m'y mettrai bientôt !



kalistina 17/01/2011 23:24



Pourquoi, pas le courage? Et vraiment y a pas de quoi admirer, je t'assure... Je m'admirerai le jour où j'aurai lu toute la Recherche, ou tout la Comédie humaine, ou... tu vois, quoi :D



Theoma 17/01/2011 14:48



J'ai adoré L'assassin royal et dévoré celle-ci, un peu inférieure mais le plaisir de lecteur reste jusqu'au bout !! N'hésite pas !



kalistina 17/01/2011 23:23



Pauvre petite PAL qui va donc devoir accueillir de nouveaux habitants :-D