Le livre des choses perdues de John Connolly

Publié le par kalistina

Il était une fois - car c'est ainsi que toutes les histoires devraient débuter - un garçon de 12 ans qui venait de perdre sa maman. Inconsolable, David a trouvé refuge dans les livres pour oublier le remariage de son père et la naissance de Georgie, son demi-frère. Une nuit, persuadé d'entendre sa mère l'appeler, David découvre un passage caché au fond du jardin. Il le franchit et se retrouve propulsé dans un monde fantastique, peuplé de personnages issus de ses lectures et de son imaginaire. Alors que la Seconde Guerre mondiale déferle sur l'Europe, David entame un périple à la recherche d'un vieux roi qui conserve ses secrets dans Le Livre des choses perdues, sésame qui permettrait au jeune garçon de quitter ce royaume.

David n'a que douze ans mais doit faire le deuil de sa mère. Quand sa nouvelle belle-mère arrive dans sa vie, il il tâche de faire quelques efforts, mais son ressentiment est trop fort, il en veut à son père de se détourner de lui et de la mémoire de sa mère, à cette nouvelle femme d'être en plus gentille envers lui...
Déjà friand de lectures, comme sa mère, David se replie bien vite dans sa nouvelle chambre, pour lire encore plus d'histoires, de contes et de légendes. Ca tombe bien, les murs en sont garnis... Mais ces nouveaux livres ne s'entendent pas forcément avec les anciens, ceux que David a apportés avec lui. Car David entend les livres se parler entre eux, d'abord en un faible murmure, puis de plus en plus fort... Et l'étrange ne fait que commencer!
Je me suis assez vite attachée à ce garçon ; il a beaucoup de tocs, comme de toujours faire les choses deux fois, parce que les chiffres impairs, c'est le mal! Ce sont ces petits détails qui me plaisent et donnent de l'épaisseur à un personnage qui sinon pourrait être banal.
Lorsque son sort bascule et qu'il se retrouve dans un autre monde, un monde magique, j'ai été happée par l'histoire! On croise de nombreux personnages de contes connus - ou que l'on croit connaître, car on a bien des surprises! Ainsi, les sept nains sont d'ardents militants communistes, contraints de vivre sous la dictature d'une abominable Blanche Neige. Camarade n°1 (pas de Simplet ni de Grincheux dans ces contrées) a d'ailleurs composé une chanson pour se donner du coeur à l'ouvrage, et il a eu quelques difficultés à trouver des rimes pour "collectivisation du travail" et "oppression des infâmes chiens capitalistes" :D
Dans cet univers de contes, nous avons aussi de dangereux loups, un gentil garde-forestier... Mais ici l'essence originelle des contes est retrouvée ; pas de beaux décors acidulés, pas de gentils personnages la main sur le coeur... Les contes prennent vie, dans toute leur noirceur et leur cruauté. Certains passages sont franchement violents, et je pense qu'à les lire à l'âge du héros j'aurais été traumatisée! J'ai donc décidé de classer ce roman dans la catégorie "fantasy", et non pas jeunesse, car je trouve qu'on en est loin.
Dans ce monde où les dangers sont légion, David grandit, mûrit, aidé heureusement par certains personnages empreints de bonté, notamment Roland (où l'ont voit que les légendes sont elles aussi bien représentées dans ce roman). Le livre des choses perdues est donc un roman initiatique, par la quête d'un jeune héros qui évolue dans un monde merveilleux (au sens premier), où le lecteur aura le plaisir de voir les contes et légendes qu'il connaît largement revisités, pour frissonner et tourner les pages sans s'arrêter.
Mes seuls regrets concernent une certaine prévisibilité au sujet de quelques éléments du déroulement, et un degré de violence sanguinolente qui aurait peut-être pu être moins élevé.
Un coup de coeur néanmoins, lisez-le!

Mes remerciements à Blog-o-Book et aux éditions de l'Archipel qui m'ont offert ce l
ivre.


Les avis de Cathulu, Cuné, Emeraude, Esmeraldae, Fashion, Gio, Karine:), Leiloona, Lilibook, Malice, Noryane, Pimpi, Praline...

Publié dans fantasy

Commenter cet article

Maha-Jeanne Al-Chaddad 29/03/2010 14:19


wow, c'Est vraiment une bonne critique, de toutes celles que j'ai lu c'set de loin la meilleur, je suis moi meme une grade lectrice et je trouve que ce que vous avez écrit est fidel, mais à un
point, au livre.
             m esfélicitation Maha-Jeanne


kalistina 31/03/2010 13:17



Oh, mille mercis pour ce très gentil commentaire, ça me fait plaisir!



AustenGirl 21/11/2009 15:27


j'ai envie de lire rien qu'à la lecture de son titre! Encore un qui va rejoindre ma pile à Noël...


kalistina 21/11/2009 18:07


Moi aussi j'adore le titre!!


Gio 21/11/2009 11:42


Je crois que j'ai encore malau ventre d'avoir ri à la réécriture de Blanche-Neige. Par contre, comme toi, j'ai trouvé cela parfois prévisible


kalistina 21/11/2009 18:07


Cela dit malgré ce bémol c'est un très chouette livre ;-)


yueyin 12/11/2009 11:01


ah ça donne envie et tu n'es pas la première... je l'ai acheté en anglais avant qu'il soit traduit, ne reste plus qu'à le lire en somme :-)))


kalistina 14/11/2009 16:07


Exactement, file le sortir de la PAL!


choupynette 11/11/2009 15:14


Beaucoup de très bons billet sur ce livre. Sur ma LAL... comme tant d'autres!


kalistina 14/11/2009 16:04


La LAL c'est pire que la PAL, d'une certaine façon...