Le guide du voyageur galactique de Douglas Adams

Publié le par kalistina

guide du voyageur galactique
Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée : que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d'autoroute ; que la Terre va être détruite d'ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d'une future voie express intergalactique ; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse, et s'apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie ?
Pas de panique ! Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l'accompagner dans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés.


Je vous cite les premières phrases du roman, qui vous donneront une idée du ton :
"Tout là-bas, au fin fond des tréfonds inexplorés et mal famés du bout du bras occidental de la Galaxie, traîne un petit soleil jaunâtre et minable.
En orbite autour de celui-ci, à la distance approximative de cent cinquante millions de kilomètres, se trouve une petite planète bleu-vert dont les habitants — descendus du singe — sont primitifs au point de croire encore que les montres à quartz numériques sont une vachté de chouette idée.
Cette planète a — ou plutôt, elle avait — un problème, à savoir celui-ci : la plupart de ses habitants étaient malheureux la plupart du temps. Bien des solutions avaient été suggérées mais la plupart d'entre elles faisaient largement intervenir la mise en circulation de petits bouts de papier vert, chose curieuse puisque en définitive ce n'étaient pas les bouts de papier vert qui étaient malheureux."


Le guide du voyageur galactique est donc un roman de grand n'importe quoi, complètement déjanté et loufoque. J'adore!!

Sachez que si vous décidez de partir en vadrouille au fin fond de la galaxie, il est impératif que vous n'oubliez pas votre serviette. Impossible de faire du stop galactique sans elle! Ni sans votre "guide du routard galactique", bien sûr ; guide mis à jour par plusieurs journalistes de terrain, comme Ford Perfect, chargé de remettre à jour l'article sur la Terre. C'est lui qui va sauver Arthur Dent, dernier terrien après la destruction de la planète.
Je l'ai trouvé vachement zen, cet Arthur. Sa planète vient d'exploser, il ne reverra plus jamais aucun autre terrien, il découvre à peine l'existence de toutes ces autres planètes habitées ainsi que tout un tas d'autres informations traumatisantes, et à quoi pense-t-il? Qu'il ne pourra plus jamais manger de Big Mac!
D'autres au contraire sont beaucoup moins optimistes, comme Marvin, robot dépressif, à l'humour cynique et en effet plus que déprimant.

Si vous aimez l'humour un peu absurde, vous allez vous régaler! En tout cas, moi, j'ai très envie de lire la suite de cette "trilogie en cinq volumes" ainsi que de voir le film!

Un excellent moment de lecture, que j'évoque aujourd'hui à l'occasion du Blogoclub ; ce n'était pas le titre choisi, mais le thème étant "le rire et l'humour"... Et c'est également mon premier livre pour le défi "Crazy SF" de Geisha Nellie.
                        blogoclub                               defi_sf_2010.jpg

Les avis de Chimère, Karine, Keisha, Louis, Praline. Je m'étonne de ne pas avoir trouvé plus de billets pour ce livre, d'ailleurs!

Publié dans science-fiction

Commenter cet article

Luna 03/06/2011 09:36



J'ai eu une très bonne surprise en découvrant ce premier tome de H2G2 : au début on ne comprend rien et ça va très vite, mais on se prend rapidement au jeu et alors, ce n'est que plaisir !


Bon, après coup, je ne sais pas trop que dire sur ce livre, mais je l'ai beaucoup apprécié et j'ai beaucoup rit !


Il a cette petite saveur particulière que peu de lire ont et c'est ça qui fait la différence !


 


Si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur mon blog...


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



kalistina 12/06/2011 23:45



Oui, c'est un humour particulier, mais j'y suis bien sensible!



InFolio 25/11/2010 14:16



mais en contre-partie, la liste des romans que j'ai repéré, et mis dans un panier virtuel sur un site d'achat pour les garder en mémoire, elle, s'allonge dangereusement. Ca va faire mal le jour
où je vais lancer une salve d'achats...



kalistina 26/11/2010 23:25



Je vois très bien! :p



InFolio 03/11/2010 15:04



Je compatis.


Mais là, je fais un effort énorme pour ne plus rien acheter.. et bien entendu, pour faire diminuer la PAL. Plus que 90 livres ^^ 



kalistina 03/11/2010 20:06



Effectivement, je reconnais l'effort à sa mesure!



GeishaNellie 27/10/2010 18:00



Aaaaaaaaaaahhhh !! Je veux le lire ! Je veux le lire ! J'arrête pas d'en entendre parlé, il faut absolument que je m'y mettes aussi.



kalistina 27/10/2010 23:29



Vraiment un super bouquin!!



InFolio 18/07/2010 12:36



Alors, as tu lu la suite depuis ? As tu eu LA réponse ?



kalistina 18/07/2010 20:12



Non, je n'ai toujours pas lu la suite... Tu sais ce que c'est, la PAL qui enfle inexorablement, tout ça...