Le goût du bonheur, T.1 : Gabrielle de Marie Laberge

Publié le par kalistina

gout_du_bonheur_gabrielle.jpg

Québec, 1930. Gabrielle est mariée avec Edward depuis bientôt dix ans. Entre la maison de l'île d'Orléans et celle de la Grande-Allée, elle mène une vie bien remplie, entourée de ses cinq enfants. De toute évidence, il s'agit d'un mariage heureux. Mais cette chose qui devrait être si simple fait pourtant froncer bien des sourcils dans l'entourage de Gabrielle. Décidément, le bonheur est suspect en cette époque où notre sainte mère l'Église nous dit que nous ne sommes pas sur terre pour être heureux mais pour accomplir notre devoir. L'élégante Gabrielle a bien du mal à se soumettre au code strict de la société bien sage et bien pensante.

 

Gabrielle est le premier tome d'une saga familiale ; l'héroïne éponyme est la mère de cette grande famille. Pourtant, déjà dans ce premier tome, je ne trouve pas qu'elle soit toujours tant au premier plan... La forte personnalité d'une de ses filles, Adélaïde, qui sera l'héroïne du deuxième tome, transparaît déjà.

J'ai lu ce livre dans l'avion qui me ramenait de Montréal à Paris, c'est donc avec un plaisir tout particulier que j'ai découvert ce Québec des années 30, puis 40. J'aime les romans historiques et j'aime les romans qui ont un autre pays que le mien pour trame de fond, donc j'ai appris des tas de choses sur la société de l'époque! J'ai lu çà et là que la forte emprise de la religion catholique sur la façon de vivre des gens avait parfois gêné les lecteurs, ça n'a pas été mon cas ; ça fait partie pour moi du contexte, je ne suis pas du tout surprise que les gens aient vécu ainsi même si bien évidemment je suis bien heureuse que ça ait changé!

Ce qui est très plaisant dans ce premier tome, c'est qu'on découvre une famille, avec ses joies, ses peines, ses inquétudes etc., mais aussi tout un monde, celui du Québec de l'époque ; les conflits entre francophones et anglophones, les premiers mouvements féministes, l'arrivée de la guerre en Europe et tout ce qu'elle peut susciter chez les Québecois...

Les personnages sont également pleins de vie, leurs personnalités sont développées et je les ai pour beaucoup d'entre eux trouvé très attachants. Gabrielle est souvent trop naïve, mais quelle femme fascinante! Nic est terriblement séduisant ; Florent est un petit garçon très attachant, dont on a envie de suivre l'évolution ; et Adélaïde, je l'adore!

 

Les sagas familiales, c'est toujours un peu risqué, on se demande si on ne va pas se retrouver avec un long machin à l'eau de rose tout entouré de guimauve larmoyante... Mais, lorsque ce travers-là est évité, je passe généralement un très bon moment. Avec Gabrielle, j'ai passé des heures de réel bonheur de lecture! Je me doutais bien que ça me plairait et ça m'a pas manqué.

Pimpi a vu juste quand elle me l'a offert, merci Pimpi!

 

Les billets de Freude, Karine, Malice, Yueyin. Je suis surprise de ne pas en avoir trouvé d'autres, donc corrigez-moi si je vous ai oublié!

Publié dans romans historiques

Commenter cet article

Karine:) 24/10/2010 04:33



Je suis conente que ça t'ait plu!  Le côté un peu parfaite de Gabrielle m'énerve un peu mais attend la suite!!! Le tome 2 est mon préféré!



kalistina 24/10/2010 12:22



Comme Pimpi, donc!



Joelle 20/10/2010 08:53



J'ai cette trilogie dans ma PAL depuis des années ! Mais comme ce sont des pavés, je repousse toujours leur lecture pour caser des livres plus petits !!!



kalistina 20/10/2010 13:06



Je comprends ;-D Mais tu verras, il se lit très vite (je ne sais pas pour les tomes suivants puisque je ne les ai pas lus), plus vite que certains petits livres de 200 pages à peine!



Emeraude 19/10/2010 20:54



ça m'a toujours fait un peu envie mais comme tu le dis justement, j'ai un peu peur des sagas familiales ! (en même temps, je me dis que j'ai beaucoup aimé "dans la main du diable", mais ce n'est
pas pareil, dans ce dernier, il y a une espèce d'intrigue!!)



kalistina 20/10/2010 13:05



Toujours pas lu "dans la main du diable", donc je ne peux pas faire de comparaison... Pourtant ce bouquin me fait de l'oeil depuis longtemps, lui aussi!



Pimpi 19/10/2010 19:47



Je suis RAVIE qu'il t'ait plu! Et tu vas voir, Adélaïde est encore meilleur!! :)



kalistina 20/10/2010 13:04



On a souvent des goûts communs, donc tu ne t'es absolument pas trompée, au contraire! Merci encore pour ce super cadeau!



Jules 19/10/2010 16:04



C'est une série que je veux lire depuis très longtemps!!!



kalistina 20/10/2010 13:04



Je pensais que tu l'avais lu, d'ailleurs! Le vieux cliché des Québécois qui lisent forcément leurs best-sellers! Ca te plairait, je pense!