Au fil de ma lecture...

Publié le par kalistina

Quelques petits morceaux choisis :

 

"Celui qui parle de l'avenir est un coquin, c'est l'actuel qui compte. Invoquer sa postérité, c'est faire un discours aux asticots".

 

"Je vous le dis, petits bonshommes, couillons de la vie, battus, rançonnés, transpirants de toujours, je vous préviens, quand les grands de ce monde se mettent à vous aimer, c'est qu'ils vont vous tourner en saucissons de bataille... C'est le signe... Il est infaillible. C'est par l'affection que ça commence. Louis XIV lui au moins, qu'on se souvienne, s'en foutait à tout rompre du bon peuple. Quant à Louis XV, du même. Il s'en barbouillait le pourtour anal".

 

"Ah! c'est dur, j'en conviens, les tranchées!... C'est vrai! Mais c'est joliment dur ici aussi, vous savez!... Vous avez été blessés, hein vous autres? Moi, je suis éreinté! J'en ai fait du service de nuit en ville depuis deux ans! Vous vous rendez compte? Pensez donc! Absolument éreinté! Crevé! Ah! les rues de Paris pendant la nuit! Sans lumière, mes petits amis... Y conduire une auto et souvent avec le Ministre dedans! Et en vitesse encore! Vous pouvez pas vous imaginer!... C'est à se tuer dix fois par nuit!... ".

 

"D'ailleurs, dans la vie courante, réfléchissons que cent individus au moins dans le cours d'une seule journée bien ordinaire désirent votre pauvre mort, par exemple tous ceux que vous gênez, pressés dans la queue derrière vous au métro, tous ceux encore qui passent devant votre appartement et qui n'en ont pas, tous ceux qui voudraient que vous ayez achevé de faire pipi pour en faire autant, enfin, vos enfants et bien d'autres. C'est incessant. On s'y fait".

 

"Il n'y a pas de vanité intelligente. C'est un instinct. Il n'y a pas d'homme non plus qui ne soit pas avant tout vaniteux. Le rôle du paillasson admiratif est à peu près le seul dans lequel on se tolère d'humain à humain avec quelque plaisir".

 

Tous ces passages sont extraits de Voyage au bout de la nuit de Céline.

 


Et je passe du coq à l'âne pour vous dire que ce week-end, je serai à Books and the city! J'ai hâte d'y être et de rencontrer tous les autres particiants!

Publié dans poèmes et citations

Commenter cet article

lili 06/07/2010 21:58



C'est quoi Books and the city ? Oui, je sais que google est mon ami, mais je demande quand même !



kalistina 07/07/2010 23:08



Lili : je viens de publier mon billet, c'est le suivant :D M'enfin il se peut que ça reste obscur, auquel cas je me ferai un plaisir de t'en parler plus en détails!



Kikine 05/07/2010 23:31



Ah mais oui, si tu es à Montréal à un moment où je suis disponible, ça sera avec plaisir que j'essayerai de te rencontrer. Tiens moi au courant quand tu sauras à quel moment ça sera possible pour
toi 



kalistina 07/07/2010 23:08



Faut que je pense à t'envoyer un mail à ce sujet!



Zorane 04/07/2010 16:35



Ahh! veinarde! amuse-toi bien



kalistina 05/07/2010 22:22



C'est ce que j'ai fait, je te l'assure :p



Kikine 03/07/2010 01:36



Ahh là là comment je suis jalouse ! Moi aussi j'aimerai ça y assister un jour ;)


Amusez-vous bien (mais ça ne devrait pas être difficile)



kalistina 05/07/2010 22:20



Je te confirme, on s'est vraiment bien amusé!!! Et peut-être qu'on pourrait se voir cet été, si tu es à Montréal?



irrégulière 01/07/2010 16:54



Ce n'est pas mon roman préféré, mais c'est vrai qu'il y a quelques passages très puissants !



kalistina 01/07/2010 22:29



Je partage ton avis. Mon ressenti pour l'instant est assez paradoxal, je trouve le style remarquable et fascinant, mais je n'éprouve pas un vif plaisir de lecture.