Sarah de Marek Halter

Publié le par kalistina


" On disait de moi que j'étais la plus belle des femmes. D'une beauté qui faisait peur autant qu'elle attirait. Une beauté qui a séduit Abram dès son premier regard sur moi. Une beauté qui ne se fanait pas, troublante et maudite comme une fleur qui jamais n'engendra de fruit. ".

Quelle est donc l'histoire de cette femme si belle qui accompagna Abraham, père du monothéisme, sur les routes de Mésopotamie, de Canaan et d'Égypte ? Épouse aimante d'un homme promis par Dieu à fonder un grand peuple, Sarah traverse toutes les épreuves de la stérilité : le sentiment de culpabilité, le mépris, l'adultère, le choix de l'adoption ou de la mère porteuse...

 

Au départ, j’ai choisi de lire ce livre que j’avais chez moi parce que je croyais que c’était la sélection mensuelle des blogueuses. Quiche que je suis, j’avais confondu avec « Marie » du même auteur…

Peu importe, j’ai été bien heureuse  de lire « Sarah » quand même.

Saraï (puisque c’est ainsi qu’elle s’appelle jusqu’aux portes de la vieillesse) est une femme très attachante. Elle est moderne, indépendante, elle sait ce qu’elle veut. Elle va quitter toute sa richesse pour épouser un nomade, qui en plus dit entendre la voix d’un Dieu unique et invisible (autant dire un fou aux yeux de la plupart des gens de l’époque). Tout ça par amour ! Si c’est pas beau, ça ?

Marek Halter écrit de manière très agréable, on se laisse emporter par son talent de conteur. Je n’ai évidemment pas cherché autre chose qu’une belle histoire dans ce roman.

J’ai cru comprendre que certains lecteurs ont trouvé ce livre un peu trop teinté d’érotisme, je n’ai pas trouvé ça si prégnant, en tout cas ça ne m’a pas semblé de trop dans l’histoire.

Bref, un bon roman, qui donne envie de lire les autres tomes de « la bible au féminin ».

Publié dans romans historiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anjelica 03/03/2009 21:22

Je l'ai offert à ma swappée pour le swap saint valentin mais j'ai eu envie de le lire aussi après ton billet.Chose faite et j'ai aimé. Mon billet vendredi  

kalistina 04/03/2009 01:14


Je me souviens que tu en avais parlé! A vendredi alors :D


Anjelica 11/01/2009 21:54

Kali, peux-tu me confirmer qu'il y a bien une histoire d'amour avec une forte trame historique dans ce roman ? merci d'avance pour ta réponse.

kalistina 15/01/2009 22:48


Oui tout à fait, une histoire d'amour ancrée dans une fresque historique!


Alain 16/03/2007 18:04

Coucou Kalistina !
Entre 2 missions, je viens poster un com, car ce sujet m’inspire !!
A lire vos coms, cette histoire inspirée de la Bible à l’air d’être belle et en même temps terrible. J’ajouterai que c’est le cas de d’événements relatés dans la Bible.
A la remarque  « la souffrance de Saraï » quand elle pousse Agar dans les bras d’Abram, dans
la version Biblique
, j’ai trouvé plus de souffrance encore quand Saraï fit chasser Agar et son fils Ismaël. Ce dernier étant le premier né, il pouvait réclamer le droit d’ainesse et es … lentilles !! 
N’ayant pas lu le livre, je ne sais pas si cet épisode est relaté et surtout comment il est relaté.
Toujours selon la Bible,  ce que j’ai retenu, en la faisant passer pour sa sœur, Abram donne Saraï à Pharaon pour avoir la vie sauve, il reçoit en échange plein de richesse, ce qui est une forme de prostitution.
J’aime bien faire des comparaisons, je crois que je vais lire ce livre un de ces jours ;)
Bon WE Kalistounette !!   ; ))

kalistina 17/03/2007 14:00

Non, il n'y a pas l'épisode des lentilles dans ce roman. J'ai préféré ne faire aucune comparaison et ne voir que l'imagination de Marek Halter, mais je découvrirais volontiers un autre regard sur ce livre.Bon we aussi :))

katell BOUALI 14/03/2007 17:25

"Sarah" est à la bibliothèque...j'ai réussi à ne pas craquer mais ce ne fut pas sans mal!

kalistina 14/03/2007 20:47

Quelle force, quelle volonté! \o/ \o/ \o/

Loba 14/03/2007 16:11

pourquoi pas Anne , Marie Madelaine, Myriam....