Heureux qui comme Ulysse de Georges Brassens

Publié le par kalistina

Heureux qui comme Ulysse
A fait un beau voyage
Heureux qui comme Ulysse
A vu cent paysages
Et puis a retrouvé après
Maintes traversées
Le pays des vertes allées

Par un petit matin d'été
Quand le soleil vous chante au cœur
Qu'elle est belle la liberté
La liberté

Quand on est mieux ici qu'ailleurs
Quand un ami fait le bonheur
Qu'elle est belle la liberté
La liberté

Avec le soleil et le vent
Avec la pluie et le beau temps
On vivait bien contents
Mon cheval, ma Provence et moi
Mon cheval, ma Provence et moi

Heureux qui comme Ulysse
A fait un beau voyage
Heureux qui comme Ulysse
A vu cent paysages
Et puis a retrouvé après
Maintes traversées
Le pays des vertes allées

Par un joli matin d'été
Quand le soleil vous chante au cœur
Qu'elle est belle la liberté
La liberté

Quand c'en est fini des malheurs
Quand un ami sèche vos pleurs
Qu'elle est belle la liberté
La liberté

Battus de soleil et de vent
Perdus au milieu des étangs
On vivra bien contents
Mon cheval, ma Camargue et moi
Mon cheval, ma Camargue et moi

Georges Brassens, inspiré par Joachim du Bellay

Publié dans poèmes et citations

Commenter cet article

Thomas 08/08/2009 12:02

Est-ce que Brassens dévoile ici son idéal au sujet du bonheur et de la liberté : il faut à la fois avoir le courage de quitter son pays d'origine, ses attaches familiales ou ses amis mais ne pas les oublier car l'homme a besoin de racines (la région, la famille, les amis).  Elles constituent son identité. La liberté n'est donc pas sans "contraintes" . Il y peut être un peu de morale là dessous, non ?

kalistina 09/08/2009 13:35


Je crois qu'avec Brassens il y a toujours une morale, ses chansons, même légères, sont toujours un peu en forme d'apologue...


Thomas 06/08/2009 16:49

Je trouve ce poème très beau, mais en ce qui concerne son interprétation j'aimerais avoir une analyse de la signification. Sur analysebrassens.com il n'y a pas grand chose ...

kalistina 06/08/2009 20:14


Là il s'agit plutôt d'une chanson, puisque Brassens s'est simplement inspiré du poème de Du Bellay pour créer à son tour.
Qu'est-ce qui vous turlupine dans cette chanson?


Gambadou 25/01/2007 21:57

C'est amusant car comme ma fille devait apprendre en poésie "le petit cheval blanc" , on s'est repassé le CD, avec entre autre cette chanson. Très sympa.

kalistina 25/01/2007 22:36

J'aime bien aussi ; de toutes façons j'aime quasiment toutes ses chansons ;)

Florinette 25/01/2007 11:28

J'aime beaucoup Georges Brassens et cette chanson est bien belle !

kalistina 25/01/2007 22:36

J'adore Brassens! "Heureux qui comme Ulysse" me trotte dans la tête depuis 3 jours quasi non stop...