Pars vite et reviens tard de Fred Vargas

Publié le par kalistina


Ce sont des signes étranges, tracés à la peinture noire sur des portes d'appartements, dans des immeubles situés d'un bout à l'autre de Paris. Une sorte de grand 4 inversé, muni de deux barres sur la branche basse. En dessous, trois lettres : CTL.
A première vue, on pourrait croire à l'œuvre d'un tagueur. Le commissaire Adamsberg, lui, y décèle une menace sourde, un relent maléfique. De son côté, Joss Le Guern, le Crieur de la place Edgar-Quinet, se demande qui glisse dans sa boîte à messages d'incompréhensibles annonces accompagnées d'un paiement bien au-dessus du tarif. Un plaisantin ou un cinglé ? Certains textes sont en latin, d'autres semblent copiés dans des ouvrages vieux de plusieurs siècles. Mais tous prédisent le retour d'un fléau venu du fond des âges...

 
L’adaptation sort au cinéma à la fin du mois, ça m’a poussée à enfin lire ce roman que j’ai acheté vers le printemps dernier. Je ne regrette pas, me voici fan de la dame Vargas !

Dès les premières pages, elle crée un univers particulier avec des personnages que je trouve très attachants. Joss Le Guern, un des personnages principaux, est crieur de profession l’idée m’a complètement séduite (je ne suis pas la seule, à ce que j’ai compris il y a désormais un crieur à Lyon ! des lyonnais pour confirmer/infirmer ?). J’aime aussi beaucoup le commissaire Adamsberg et son côté lunaire (au passage, je ne vois pas Garcia dans le rôle, enfin nous verrons…).

Tous m’ont évoqué quelque chose ou quelqu’un, et c’est ce que j’aime dans les romans policiers : quand l’intrigue est bonne mais qu’elle ne fait pas tout. J’aime qu’elle laisse une place aux personnages, qu’ils soient vraiment humains (ou très drôles, autre alternative, cf. ma grande copine Amelia Peabody).

L’intrigue, justement, est quant à elle bien ficelée, on s’emmêle et on suppose bien que rien n’est aussi simple qu’il n’y paraît. Au détour de quelques indices ou dialogues, Fred Vargas en profite aussi pour nous apporter quelques petites connaissances historiques : un bonus qui me plaît bien !

 

Publié dans romans policiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicolas 12/01/2010 22:27


Un excellent polar, un peu lent, mais original et bien construit. Un classique!


kalistina 13/01/2010 13:55


Et c'est avec lui que j'ai découvert Vargas qui, depuis, ne m'a déçue qu'une seule fois!


Edelwe 23/02/2009 15:37

J'ai adoré ce livre mélant histoire et polar. J'aime beaucoup Adamsberg. C'est bien écrit et ça se dévore du début à la fin. Les autres de la série sont aussi très bien. Dans l'un d'eux (Debout les morts) on retrouve même notre érudit spécialiste du Moyen-äge et ses comparses.

kalistina 01/03/2009 16:59


Ah je note alors!! J'ai découvert en poursuivant avec deux autres titres cet été que j'aimais beaucoup Fred Vargas.


alterhugo 21/01/2007 01:17

"Pars vite et ne reviens pas ! " c'est ce que m' a crié le videur quand je me suis pointé à la soirée de la fête du film de Régis Warnier avec José Garcia .Heureusement que Marie Gillain était là pour m'introduire par un passage secret... Toutes les photos sur le blog www.alterhugo.canalblog.com

Naniela 19/01/2007 10:54

Moi aussi j'adore Fred Vargas. Je pense que j'irai voir le film à sa sortie.

Alan C 15/01/2007 20:32

...dans ce cas, je vous invite à aller faire un tour sur le site officiel du film où vous pourrez découvrir ladite affiche ainsi que la bande-annonce du film :
http://www.parsviteetrevienstard-lefilm.com/
PS : j'ai bien aimé votre clin d'oeil aux livres signés  Hitchcock : j'ai moi-même été un inconditionnel d'Hannibal Jones, Peter Crentch et Bob Andy -:)

kalistina 16/01/2007 17:15

Merci pour le lien, je suis allée voir :)