Le sagouin de François Mauriac

Publié le par kalistina

L'héritier d'une famille de hobereaux du Sud-Ouest, un pauvre homme dégénéré, s'est mésallié en épousant une jeune fille qui n'a pu résister au désir de quitter son milieu bourgeois et de devenir baronne. De cette union mal assortie est né un fils, Guillou. Nous suivons le calvaire de cet enfant, si disgracié physiquement, si sale, si arriéré que sa mère ne l'appelle que "le Sagouin"...

Ce pauvre Guillou semble effectivement sale et négligé... Forcément, puisque personne ne l'aime, ni même ne le respecte, à part son pauvre père. Il est l'objet que se disputent sa mère et sa grand-mère, mais certainement pas parce qu'elles voudraient le couver : il n'est qu'un prétexte dans cette lutte haineuse que se vouent les deux femmes depuis toujours.
En revanche, il ne m'a pas semblé arriéré, ce petit. Complètement à côté de la plaque et ignorant des règles sociales, de ce qui se dit et ne se dit pas, par exemple ; là encore, évidemment, puisqu'on le laisse grandir dans sa crasse, physique et intellectuelle! Quel espoir lorsque sa mère l'emmène chez l'instituteur... Lorsque Guillou peut exprimer tout son enthousiasme lorsqu'il lit avec passion les romans de Jules Verne, qu'il connaît sur le bout des doigts... Je ne vous en dis pas plus, si d'aventure vous ne connaissiez pas la fin.
Mais je peux vous dire sans vous spoiler - la 4e de couverture est claire - que c'est une histoire bien triste que celle de ce petit garçon. Pauvre Guillou en qui personne ne veut croire! Et pauvre baron, méprisé de tous... C'est un roman vite lu, mais qui m'a retournée pour un moment. J'ai eu envie de pleurer à la lecture de certains passages. Je n'ai jamais rien lu d'autre de Mauriac mais il sait y faire pour vous toucher!

Le billet d'Edelwe.

Commenter cet article

Ellcrys 15/09/2009 15:50

J'ai bien envie de le lire... aller, je note. Merci qui ? Merci Kali !

kalistina 15/09/2009 19:55


Mais c'est bien volontiers :p


Edelwe 14/09/2009 19:01

Moi aussi ce livre m'a retournée.

kalistina 15/09/2009 19:51


D'autant que tu es comme moi facilement émue...


Ys 13/09/2009 23:38

Lu il y a bien longtemps, je me rappelle avoir été émue aussi.

kalistina 15/09/2009 19:48


C'est si triste...


Mariel 13/09/2009 16:48

Je ne connaissais pas ce titre de Mauriac.Mais, effectivement, dans mon souvenir, Mauriac sait toucher le lecteur. Je pense au Noeud de Vipères, entre autres.

kalistina 13/09/2009 17:00


Je n'ai jamais lu ce célèbre roman...


Stephie 13/09/2009 15:21

Je l'ai lu il y a plusieurs années mais je ne me souviens qu'à peine de ce livre.

kalistina 13/09/2009 16:34


C'est vrai qu'il est vite lu... mais ça serre tellement le coeur!