Tout le monde est occupé de Christian Bobin

Publié le par kalistina


« Je m'appelle Manège, j'ai neuf mois et je pense quelque chose que je ne sais pas encore dire. Entrez dans ma tête. Mon cerveau est plié en huit comme une nappe de coton. En huit ou en seize. Dépliez la nappe, voilà ma pensée de neuf mois : d'une part, les coccinelles n'ont pas bon goût. D'autre part, les ronces brûlent. Enfin, les mères volent. Bref, rien que d'ordinaire. Il n'y a que du naturel dans ce monde. Ou si vous voulez, c'est pareil : il n'y a que des miracles dans ce monde. »

Un petit roman tout frais, complètement loufoque. J’ai bien aimé Rembrandt le chat, je veux le même à la maison ! Néanmoins, même si c’était agréable à lire, je ne trouve pas que ça soit à sauter au plafond non plus.

Commenter cet article

Anne 04/08/2006 15:14

Et voilà, comme je viens juste d'en faire la remarque aujourd'hui sur mon blog: encore un "p'tit animal" qui a le pouvoir d'attendrir !
Un roman loufoque? Je suis surprise, ce que j'ai lu de Bobin ne l'était pas trop...

kalistina 04/08/2006 19:11

Oui, c'est un roman assez surprenant, avec une femme qui vole dans les arbres quand elle est amoureuse, une enfant qui prend 6 ans d'âge en quelques heures...

loupiote 04/08/2006 11:51

Peut-être pas à sauter au plafond mais ça à l'air d'être un bon roman pour la détente. c'est déjà ça de pris.

kalistina 04/08/2006 12:14

Rien à voir mais je me suis abonnée au fil rss de ton blog et je vois que tu as une très bonne lecture en ce moment :p