Histoires de lettres : des lettres et des sons de Marina Yaguello

Publié le par kalistina


Histoire de la graphie française, du fossé qui sépare les lettres et les sons et qui aboutit à toutes les difficultés de notre orthographe.

Je suis déçue…
Le style est plaisant, c’est vrai que c’est une lecture agréable, mais je n’ai pas appris grand’chose et j’ai même été un peu agacée par certaines choses. Exemple : « trouvez toutes les graphies possibles du son /E/ nasalisé » : « in » comme dans vin, « ain » comme dans pain, « eung » comme dans meung-sur-loire etc. et à la fin, on nous propose aussi « un » comme « un » ou « um » comme parfum. Non, non et non, on dit lundi, par « lindi », boudiou ! C’est pas la même chose ! 
J’ai également trouvé une définition de « synonymie » qui nous a laissés perplexes, mon dictionnaire et moi : « plusieurs graphies pour le même son ». ?? 
Bref, pas convaincue par cette lecture.

Publié dans essais - documents

Commenter cet article

Ragdoll 07/04/2010 16:43



Ne t'inquiête pas trop pour ça , c'est ce qui fait d'une langue vivante une langue...vivante. De tout temps les langues ont subi des évolutions au sein de leur prononciation. Je ne pense pas que
la prononciation "lindi" soit suffisamment fréquente pour que lundi finisse par s'écrire lindi - sans être pour autant une spécialiste des tenants et des aboutissants en linguistique
diachronique- mais si la langue restait figée, nous parlerions encore le latin (même en dehors du vatican). C'est peut être triste (ou pas) mais c'est naturel..



kalistina 07/04/2010 22:15



En effet, c'est naturel. Mais auparavant, nous n'avions pas l'Académie qui statue sur "ce qui doit être", notamment en matière d'orthographe. Sans instution officielle, plus facile d'évoluer,
d'adopter de nouvelles prononciations...



Ragdoll 07/04/2010 11:21



Je ne connais pas cet ouvrage de Yaguello dont tu il est question ici . Je suis également perplexe face à cette définition du terme "synonymie" qu'on peut y trouver (tu es sûre de ne pas t'être
trompée de ligne ? :)  ), en revanche pour la réalisation des sons de "lundi", je crois qu'il faut admettre la nuance entre phonétique et phonologie(un petit coup de wikipedia devrait
t'éclairer là dessus). Phonologiquement tu as raison, "un" , c'est "un" ! Mais d'un point de vue phonétique, certaines personnes vont en effet prononcer plutôt "lindi" que "lundi" sans que ça
puisse affecter ta compréhension du jour de la semaine dont il est question (assurément, tu ne confondras pas "lindi" avec "mercredi" si on te dit "bon, je te dis à lindi !").


Si tu veux lire un autre ouvrage de cet auteur (à moins que tu ne soies définitivement traumatisée par l'affaire des synonymes ! ) , je peux te conseiller "Alice au pays du langage" , qui est une
jolie introduction à la linguistique pour le cas où tu voudrais lire un ouvrage amusant et instructif sur le langage(avec, comme le titre le suggère, de nombreuses références à Alice au pays des
merveilles de Lewis Carrol).



kalistina 07/04/2010 12:02



Pour "synonymie", le livre n'étant plus en ma possession, je ne peux pas aller vérifier, mais je ne pense pas m'être trompée dans la mesure où j'en avais parlé avec l'amie qui me l'avait prêté et
qu'elle avait noté ce passage elle aussi.


Quant au "lundi", je sais bien que c'est mon côté "réac de la langue" qui s'exprime et que ça n'a plus guère d'importance aujourd'hui ;-) J'ai bien envie de changer de cheval de bataille et de
m'attaquer aux "ai" prononcés comme "ais"... M'enfin, autre débat!



Barbabella 06/08/2006 12:04

J'avais emprunté à la bib "Alice..." car il était dans la biblio du concours mais j'ai craqué au bout de quelques pages. Cela dit, ce n'est pas le genre de sujet qui me passionne :(  Il me faudrait quelque chose de vraiment très vulgarisé pour que j'accroche je crois.

loupiote 02/08/2006 11:21

J'avais lu "Alice au pays du langage" de cette auteur et j'avais été emballée. "In" et "un" ne se prononce pas de la même façon mais ils sont tous les deux nasalisés. Ce n'est pas de ça dont elle parlait?

kalistina 02/08/2006 22:25

Tu as raison, peut-être ai-je conclu trop vite... M'enfin, d'une manière générale, je me suis sentie un peu escroquée à la lecture de cet ouvrage, je n'en savais pas plus après qu'avant. Peut-être que j'essaierai "Alice au pays du langage" (j'ai entendu plusieurs bonnes critiques) mais c'est pas pour tout de suite.