Je suis noir et je n'aime pas le manioc de Gaston Kelman

Publié le par kalistina


Alors mon brave, dit un officiel français à un émigré convalescent dans un hôpital de Bamako : toi content repartir en France regagner sous ! Toi faire quoi en France ? - Je suis Professeur de littérature à la Sorbonne, monsieur "
Un Noir, n'est-ce pas, ce n'est pas très intelligent ni très cultivé. Il a certes de bons côtés : il se nourrit de manioc, il est rieur, enfantin, doué pour la musique (sauvage et rythmée, pas classique), mais c'est surtout sous-développé et ça compense par un membre surdimensionné... Tout le monde le sait. Or, la France compte un nombre incalculable de ces individus qui font partie intégrante de la nation, comme Gaston Kelman. L'auteur vit depuis vingt ans en France et se définit avant tout bourguignon. Fort de son expérience, il dévide avec une verve féroce les lieux communs qui pèsent sur les Noirs ; alternant le sérieux de son propos avec des anecdotes pathétiques, hilarantes et parfois cruelles. En véritable sociologue, il porte aussi un regard lucide sur les Noirs " qui se complaisent trop souvent dans le rôle de victimes ".
L'exercice ne doit rien au masochisme : c'est en fait un exposé analytique des bases du racisme ordinaire, lequel frise le niveau intellectuel de l'homme de Néandertal. Peu d'essais posent aussi brutalement la question à laquelle généticiens et anthropologues ont pourtant déjà répondu : et si le Noir n'était rien d'autre qu'un Blanc à la peau noire ?

J'ai trouvé que Kelman disait des choses très justes et c'est tout à fait salutaire de se rappeler de ce dont il parle, ou alors d'en prendre conscience.
Je mettrais quand même un bémol, il m'a semblé que lui aussi se laissait parfois aller à certaines généralités, ce qui est franchement malvenu dans un tel ouvrage ; le style lui non plus ne m'a pas emballée, mais bon, ce n'était pas pour ça que je le lisais.
Bref, des choses très justes, mais une forme à mon goût déplaisante et ne servant pas tant que ça le fond.

Publié dans essais - documents

Commenter cet article

Le rwa jo 06/04/2007 10:49

livre tres juste, tres proche de la realité et mem pr le cote socio. j'ai bien ris un ptit black belge ou plut justement un petit noir belge ^_^

kalistina 06/04/2007 18:16

J'allais te demander "ah bon il est belge?", en bonne bécasse que je sais être, j'avais pas compris que tu parlais de toi lol!

Marie 14/07/2006 01:39

J'avais repéré ce livre, mais vos commentaires me dissuadent de le lire sous peu, donc merci :-)

Loba 12/07/2006 19:41

exactement!!
moi perso j'ai cru que cela serait plus autobio, et bien non!!

kalistina 12/07/2006 19:36

Je partage avec toi l'avis qu'il se perd un peu dans les divers genres (humour? essai sociologique?pamphlet?).

Loba 12/07/2006 19:32

Livre qui fait prendre conscience de beaucoup de choses mais qd même déçue, pour moi cela fait trop essai socio