les Hauts de Hurle-Vent d'Emily Bronte

Publié le par kalistina


Comment résumer ce livre...? Je vous invite à le lire, c'est plus simple :) Ce roman a quelque chose d'envoûtant, Emily Brontë sait dépeindre les noirceurs de l'âme humaine. Il y règne un tel climat... c'est toute une ambiance, du grand art. Seuls deux personnages m'ont semblé attachants : Hélène (Nelly) et Hareton.
Cette lecture m'a donné envie de relire "jane eyre" de sa soeur, il me semble que le style était assez approchant.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Barbabella 19/07/2006 15:43

Non, c'est une sorte de biographie. Je l'avais feuilleté lors de la réception de ma commande mais j'ai vite estimé que relire les Brönté auparavant ne me ferait pas de mal :)

kalistina 19/07/2006 14:27

c'est quoi ça, "la hurlevent"? Une sorte de détournement comme l'affaire jane eyre?

Barbabella 19/07/2006 14:24

Tiens, nous avons le même projet ! Si j'ai mis Emily et Charlotte à mon programme de (re)lecture c'est pour lire ensuite "L'affaire Jane Eyre" ! Quant à Anne, j'ai lu "Agnes Grey" il n'y a que deux ans alors je m'en souviens bien (et puis je ne pense pas que le roman de Pforde s'y réfère). Dans la même veine, j'ai également dans mes projets, la lecture de "La Hurlevent" de Jeanne Champion.

kalistina 17/07/2006 16:17

J'ai décidé de relire bientôt Jane Eyre (pour bien attaquer "l'affaire jane eyre"!), j'aurai donc des souvenirs plus frais pour comparer les deux romans. Je crois que tu as raison et qu'Emily est plus "torturée" que sa soeur.

Edelwe 17/07/2006 11:50

Salut,
J'ai adoré ce livre: le style, les personnages et surtout l'ambiance (ah les landes anglaises). Effectivement certains personnages sont nettement plus attachant que d'autres, mais je trouve que malgré tout Heathcliff à quelque chose de fascinant.
En ce qui concerne Jane Eyre, c'est aussi un excellent roman. Plus positif. Si au début les deux styles se ressemblent, ce n'est finalement pas le cas selon moi. Emily a une sensibilité beaucoup plus exacerbée (on dit parfois presque pathologique) et il reste toujours un grand débat à propos du livre qu'on préfère. Peut-être que ce choix nous apprend quelque chose sur nous...
++++++