Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil de Haruki Murakami

Publié le par kalistina


Hajime a connu pour la première fois l'amour en compagnie de la douce Shimamoto-San. Séparés par la vie, il n'a pourtant jamais oublié. Aujourd'hui, à l'aube de la quarantaine, Hajime est devenu un homme ordinaire et s'est construit une vie agréable entre sa famille et un métier qui lui plaît. Ce fragile équilibre résistera-t-il à ses retrouvailles avec Shimamoto-San ?

J'ai trouvé que H. Murakami avait une façon d'écrire très émouvante, je ne sais pas comment l'expliquer autrement, on ressent vraiment les choses comme le narrateur. C'est une histoire de passion. Le personnage de Shimamoto-San est plein de mystère, d'ailleurs les nombreuses questions que je me posais à son sujet n'ont pas toutes trouvé de réponse.
On est un peu déçus par la fin, mais on se rend bien vite compte qu'il a choisit la meilleure possible (je trouve) en fonction de tout le reste du roman.

Commenter cet article

Nicolas 01/07/2009 22:31

Je n'ai pas aimé ce roman, que j'ai trouvé assez ennuyeux. Pour prendre conscience de la qualité de l'auteur, il faut lire l'excellent Kafka sur le rivage.

kalistina 02/07/2009 00:04


Effectivement j'en ai eu de bons échos... et j'aimerais relire du Murakami un jour. Merci pour cette suggestion.


Loba 12/07/2006 18:20

C'est sympa mais sans plus, je l'ai lu très vite fait et n'en garderais pas un souvenir vivace

hydromiel 12/07/2006 18:13

Là aussi, j'ai passé un moment de lecture vraiment génial. J'aime beaucoup.