Replay de Ken Grimwood

Publié le par kalistina


En ce 18 octobre 1988, Jeff Winston se trouve dans son bureau new-yorkais, et écoute sa femme lui répéter au téléphone : " Il nous faut, il nous faut... " Il leur faudrait, bien sûr, un enfant, une maison plus confortable. Mais surtout parler. A cœur ouvert. Sur ce, Jeff meurt d'une crise cardiaque. Il se réveille en 1963, à l'âge de dix-huit ans, dans son ancienne chambre d'université. Va-t-il connaître le même avenir ? Non, car ses souvenirs sont intacts. Il sait qui va gagner le prochain Derby, et ce qu'il en sera D'IBM et d'Apple... De quoi devenir l'homme le plus puissant du monde, jusqu'à... sa deuxième mort, et qu'une troisième, puis une quatrième vie commencent...

Ce roman m'a vraiment accaparée. Ca s'essouffle un peu par moments, mais ça ne dure pas. Bémol aussi, je ne trouve pas la fin à la hauteur du reste. Je ne sais pas exactement ce que j'attendais, mais probablement quelque chose un peu moins en queue de poisson, quelque chose de plus spectaculaire...
Enfin, mis à part ça, il m'a vraiment bien tenu en haleine, ça a été un plaisir.

Commenter cet article

hydromiel 12/07/2006 18:12

Très bon livre. Passionnant. On ne peut s'empêcher de réfléchir, de se poser des questions, et si...........