Peter Pan de James Matthew Barrie

Publié le par kalistina


Peter Pan enlève Wendy et ses frères. Il les conduit au Pays Imaginaire où il règne en maître sur les enfants abandonnés. La lutte contre le Capitaine Crochet est sans merci. La jalousie de la fée Clochette est sans pitié pour Wendy... Et le dévouement de Wendy pour les enfants sans mère est sans limite.

Voilà une histoire que tout le monde connaît, ou croit connaître...
Peter Pan est en fait un roman très sombre, où Tin-Tamm (la fée Clochette) est une garce, où Peter est cruel et dictateur, et insouciant à l'extrême par nécessité puisqu'il a été abandonné. Quant à Wendy, elle incarne une des visions de la femme : la petite maman au foyer, dévouée corps et âme à ses enfants, ne se préoccupant que de l'heure du coucher et des chaussettes à repriser. On est loin de Disney!
Je n'ai jamais détesté le capitaine Crochet, mais il en deviendrait presque attachant par moments... surtout au regard de Peter Pan qui décidément est parfaitement imbuvable. Mais comment pourrait-il en être autrement? Il refuse d'entrer dans le monde tel qu'on le connaît, ne peut donc pas être raisonnable ni même penser à quiconque d'autre que lui-même.
Outre le plaisir de lire l'histoire originale, c'est pour l'écriture et tous ses petits plus que ce roman vaut la peine d'être lu. Quelle belle idée que celle du baiser qui reste accroché aux lèvres de Mme Darling, la mère de Wendy! Et puis j'ai bien souri aux passages complètement loufoques qui se déroulent pourtant avant le départ des enfants pour le pays de Nulle Part, comme celui où les parents de Wendy font des calculs savants pour savoir s'il est rentable ou non de garder cet enfant... Tout au long du roman j'ai eu une tendresse particulière pour M. Darling :-)
Bon, je l'avoue, je n'ai pas toujours pris un plaisir énorme à la lecture. notamment pour certains passages sur l'île... Désolée Otsou :-/ Mais un grand merci tout de même de me l'avoir offert, parce que je ne regrette pas d'avoir lu la "vraie" version de cette histoire, qui doit faire le bonheur des profs de fac tant elle est riche à analyser.

Publié dans littérature jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LD 29/11/2010 15:04



Un livre fascinant.


Peter Pan est-il mentionné dans la Psychanalyse des contes de fées?



kalistina 29/11/2010 23:39



Je l'ai lu, mais il y a longtemps et ne le possède pas, donc je ne me rappelle pas...



miaouille 09/08/2009 18:58

Ouais je me suis trompée, par habitude avec 20six.Je ne disais pas ça pour toi, mais pour les commentaires précédents. Il y a la version Loisel aussi, en fait c'est une version Genèse du roman, comment Peter était avant de se retrouver à Neverland.Et qui était Pan surtout.C'est un auteur de bande dessinée si tu ne le connais pas, et Barry ou l'éditeur à céder les droits a ce narrateur, alors c'est une genèse officielle =)merci d'avoir répondu aussi vite.

kalistina 10/08/2009 10:35


J'ai beaucoup entendu parler de la BD de Loisel mais ne l'ai jamais lue... Je ne savais pas qu'il y avait une histoire de droit rachetés! L'idée de la BD est alléchante en tout cas, et puis les
dessins sont agréables à l'oeil, pour ce que j'ai pu en voir.


miaouille 09/08/2009 16:04

Il faut arrêter de dire "on est loin de la version disney" comme si disney avait voulu retranscrire l'histoire originale Dans blanche Neige, blanche force sa belle mère a porter des chaussures en fer chauffé et a danser a s'en cramer les pieds et a en mourir, la belle au bois dormant se fait violer par le prince et se réveille a l'accouchement de sa fille.Disney s'inspire, Dinsey n'adapte pas. Et puis dans le dessin animé, Clochette tente de tuer Wendy, Peter est orgueilleux et égoïste a souhait aussi, et il prononce son nom Tin tamne.Enfin bref, je veux toujours lire les Vo car je sais depuis l'analyse des contes 4ème qu'ils sont toujours sombres et cruels.Merci du conseil.   

kalistina 09/08/2009 17:17


Bonjour Miaouille,
"Il faut arrêter de dire "on est loin de la version disney" comme si disney avait voulu retranscrire l'histoire originale", dis-tu ; je suis bien d'accord avec le fait que Disney ne fait que
s'inspirer d'histoires préexistantes, en les remaniant allègrement... D'où mon "on est loin de Disney", justement! Il doit il y avoir quiproquo parce qu'il me semble que toutes deux sommes
d'accord!
Quant aux contes "originaux", en effet, ils sont tous assez cruels... Si ce n'est fait je te conseille le livre de Bruno Bettelheim, La psychanalyse des contes de fées ou un titre
approchant, c'est instructif!
Ca ne fonctionne pas quand je clique sur ton lien...?


Karine:) 30/05/2009 21:48

En effet, on est loin de la version Disney... mais j'ai quand même adoré le roman, et même si Peter Pan est terriblement cruel et égocentrique, je m'y susi quand meme attachée... c'Était plus fort que moi!

kalistina 31/05/2009 18:32


Oui j'avais lu ton billet plutôt très emballé!


Reine+de+Saba 27/05/2009 13:57

Peter Pan est l'un de mes Disney préférés, et j'adore le Hook de Spielberg. Je dis toujours qu'il faudrait que je lise la version Barrie, il va vraiment falloir que je m'y mette !

kalistina 27/05/2009 23:14


En plus c'est vite lu, aucune excuse Reine :-D