Le mystère des jardins perdus d'Anthony Eglin

Publié le par kalistina


Jamie Gibson, une jeune Californienne, a fait un mystérieux héritage: un certain major Ryder lui a légué son manoir du XVIIIe siècle dans le Somerset. Elle décide de restaurer les jardins qui, à leur apogée, comptaient parmi les plus beaux d'Angleterre, et fait appel à Lawrence Kingston, un expert en horticulture: ce projet unique pourrait bien lui fournir l'occasion d'inscrire son nom dans l'histoire des jardins. La découverte d'un squelette au fond d'un puits et une série d'événements dramatiques détourneront Kingston de ses préoccupations horticoles et l'amèneront à s'intéresser aux heures les plus sombres de la Deuxième Guerre mondiale. Trafic d' œuvres d'art pillées par les nazis, évocation de Hidcote Manor, "le plus beau jardin du Royaume-Uni", ce roman alterne savamment les plaisirs et se lit d'une seule traite.

J'aime les romans policiers et j'attache autant d'importance aux personnages et au contexte dans lequel se déroule l'histoire qu'à l'intrigue elle-même. J'ai donc tout de suite été séduite par le héros du roman : un expert en horticulture! Autrement dit, une promesse d'originalité.
Kingston est donc un as des arbres, plantes, fleurs et tout autre élément pouvant composer les jardins... Ce qui donne au roman une petite touche particulière, notamment lors des passages où il présente son travail à Jamie, la jeune américaine qui l'a engagé pour réaménager ses jardins. On se laisse donc volontiers aller à imaginer sa splendide propriété, au gré des descriptions, ainsi que les autres magnifiques jardins que les deux personnages sont amenés à visiter. C'est à d'autres moments le monde viticole qui est évoqué : n'utilisant le vin que pour y faire mijoter boeuf ou volaille, je me suis moins facilement laissée embarquer par ces passages-là. Cela dit, ils contribuent à donner au roman une atmosphère très "nature", on nage au milieu des plantes, et c'est vraiment très plaisant - et nouveau pour moi.
J'en viens à l'intrigue - quoi que j'en aie dit, ça compte beaucoup, quand même! On aurait pu penser que l'auteur, lui-même expert en jardinage, aurait mis sa passion pour l'horticulture au premier plan et aurait laissé le coté policier un peu de côté. J'ai justement eu l'agréable surprise de suivre une véritable énigme, et de raisonner avec Kingston, sans tomber dans aucun des deux travers qui m'agacent : à savoir, soit découvrir le pot aux roses avec l'impression d'avoir été bernée tout le long (quand l'auteur sort sa révélation finale de derrière les fagots), soit justement ne pas avoir de surprise, parce que les choses auraient été trop évidentes. Ici, j'ai suivi les divers rebondissements en me posant des questions, sans deviner leurs causes, mais tout en les trouvant parfaitement justes lorsqu'elles m'ont été révélées.
Bref, un parfait roman pour débuter les vacances! Mon seul regret va au fait qu'il s'agit de la deuxième histoire mettant en scène Lawrence Kingston et que je n'ai donc pas eu la primeur de son travail d'enquêteur.

Publié dans romans policiers

Commenter cet article

Virginie 07/05/2009 07:36

Eh ben moi, j'ai pas accroché du tout. Mais je pense qu'il n'était tout simplement pas fait pour moi;o)

kalistina 08/05/2009 00:32


Voui j'avais lu ton billet! On ne peut pas toujours tout aimer, heureusement!


Julien+du+08000 28/04/2009 15:16

Je vous inite à faire ppartis de ma communuaté Lire et Ecire, (venez sur mon blog vous trtouverez le lien) , Merci

Karine:) 24/04/2009 22:23

Je le vois définitivement partout, celui-là!  Et je suis toujours aussi tentée.  Je vais commencer par le premier par contre... si je le trouve!

kalistina 24/04/2009 22:28


Oui c'est ma sqeule déception... J'aime lire "dans l'ordre", même si ce n'est pas nécessairement requis pour les séries policières.


Edelwe 24/04/2009 14:52

Celui-là était déjà noté. Mais tu me confirmes dans mon choix. Profite bien de tes vacances.

kalistina 24/04/2009 22:24


Merci, toi aussi!


Lilibook 23/04/2009 13:20

Bonjour,Pas mal du tout ce livre, l'histoire est bien sympa.

kalistina 24/04/2009 02:03


Heureuse qu'il t'ait plu aussi ;-)