La morte du Bombay express de Sarah Dars

Publié le par kalistina


Sous la canicule, le Bombay Express roule à petite vitesse, emportant le brahmane-médecin Doc qui se rend à Bombay en compagnie du fidèle Arjun pour soigner l'obésité de son beau-frère. Mais le corps atrocement brûlé d'une jeune femme dans un compartiment de première classe lui ouvre les portes de Bollywood, des stars capricieuses et des studios de cinéma.

Tandis que sa belle-soeur cuisine sans relâche et que les fêtes se succèdent, il donne une leçon de kalaripayatt dans les rues de Bombay et découvre ce que peut être le chantage et le goût de la vengeance. Armé des shâstra et de son seul parapluie, il découvrira les raisons d'un meurtre qui n'était au fond qu'une sinistre plaisanterie. Si la vie n'est qu'un songe, la mort ne serait-elle qu'une blague ?

 
Ce roman a un goût particulier pour moi. Comme certains d’entre vous le savent, je suis bookcrosseuse depuis un peu plus de 2 ans maintenant, c’est-à-dire que je fais partie de ces gens qui relâchent des livres dans des lieux publics (pour faire bref), pour qu’ils puissent poursuivre leur chemin et voyager de lecteur en lecteur (chaque livre a un petit numéro qui permet à ceux qui l’ont relâché de suivre son parcours).

Bref, j’ai donc relâché un certain nombre de livres et il m’est arrivé d’en attraper à mon tour, mais jamais de façon inattendue (je savais que le livre convoité se trouvait à tel endroit). Il y a 3 semaines, j’étais à la bibliothèque, et descendais les escaliers pour arriver à la banque de prêt. Je passe donc devant une sorte de présentoir thématique, avec des bouquins consacrés à je ne sais plus quel événement… Et au milieu, je vois ce livre, cette « morte du Bombay express », avec sa belle étiquette bookcrossing, que mon œil affûté ne pouvait manquer de remarquer !! Je me jette dessus pour voir quand et par qui il a été relâché et, constatant que je connais la bookcrosseuse ayant déposé le livre, je me mets à scruter furieusement la foule pour voir si elle ne serait pas encore dans les parages… Finalement, non, nous nous étions manquées à 2 h près, mais vous n’imaginez pas mon excitation d’avoir trouvé, pour la toute première fois, un livre BC par hasard !!

Bref, ce roman ne pouvait que se retrouver tout en haut de la PAL.

C’est un roman de type « policier ethnologique », comme Picquier en a publié des tas. On ne peut franchement pas dire qu’il sorte du lot, mais il se lit bien agréablement, un petit polar sans prétention, quoi.

C’est pour le charme du contexte, des descriptions de l’Inde, et pour le caractère attachant des personnages que ce roman vaut d’être lu. Si vous ne jurez que par l’intrigue, vous risquez d’être un peu déçu, car je l’ai trouvée un brin légère ; pas suffisamment fouillée et avec un dénouement trop vite expédié. Comme je fais partie des lecteurs qui s’intéressent autant à la résolution de l’énigme qu’à l’ambiance et aux relations entre les personnages, j’ai quand même assez apprécié ma lecture.

Et puis les Picquier poches sont toujours très agréables à lire, avec leurs belles couvertures :-)

Publié dans romans policiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BlueGrey 07/05/2008 09:01

Voilà une bien jolie aventure que celle de ta rencontre avec ce livre ! ça ne m'est pas encore arrivé de trouver un livre relaché par hasard, mais au vu de ta trouvaille, je ne désespère pas !

kalistina 12/05/2008 16:02


ça m'est arrivé après 2 années entières de bookcrossing, donc tout vient à point à qui sait attendre (et à qui habite une grande ville, aussi, peut-être...)!


Georges F. 04/05/2008 22:14

Bon, votre commentaire donne envie : même sans bookcrossing, je crois que je vais le lire cet été. Merci.

Alain-anjalika 30/04/2008 17:49

Coucou Kali!!ç'aurait été rigolo si tu étais tombée sur la blockrosseuse en train de poser le livre!! elle te l'aurait donné en main propre !Jai lu une autre critique sur ce livre et elle recoupe la tienne. Je me laisserai tenter, tu devines pourquoi! Bon 1er mai, de repos sans doute pendant que les autres défileront!  

kalistina 01/05/2008 23:15


Ce n'est pas le 1er roman mettant en scène le héros brahmane, il vaudrait peut-être donc mieux que tu trouves le titre du 1er...?
Et je le confesse, je ne suis pas allée défiler aujourd'hui...