L’oasis de Xavier-Laurent Petit

Publié le par kalistina

 


Jusqu'à présent, Elmir menait une existence sans histoires. Mais des "barbus" sont montés dans le tram et ont terrorisé tout le monde, marquant ainsi le début d'une période d'épouvante ponctuée d'attentats et de meurtres. La bibliothèque où travaille la mère d'Elmir est incendiée, son père, journaliste à La Liberté, est menacé... L'oasis de la paix est encore loin.

 
Elmir est un adolescent algérien, qui va au collège, passe ses samedis après-midi avec ses copains et a la tête dans les nuages quand il est avec Nadia, sa voisine. Bref, une adolescence banale… Jusqu’au jour où les « combattants de l’ombre » commencent leurs attentats.

L’histoire d’Elmir est celle qu’ont connu et que connaissent encore des milliers d’Algériens. L’auteur s’est bien documenté, malgré quelques maigres incohérences et présente un récit bien écrit, sans pathos ni manichéisme. On découvre avec lui la montée du terrorisme dans le milieu des années 90, la peur, le doute (qui est du côté des « barbus » ? à qui peut-on se confier sans risques ? dans quelle mesure peut-on parler et se déplacer comme on veut… ?). C’est d’autant plus difficile pour Elmir qu’il n’a qu’une douzaine d’années et qu’il vit donc très mal les restrictions que lui imposent ses parents et que commandent les circonstances. Bien que né dans un milieu très favorisé, tout n’est pas rose pour lui en ces temps plus que difficiles pour tous les Algériens.

C’est un petit roman jeunesse qui, sans être un chef-d’œuvre, a le mérite de présenter avec justesse une histoire et un contexte proches de nous et pourtant souvent méconnu.

Publié dans littérature jeunesse

Commenter cet article

Ansiaux Olivier 07/04/2010 16:30



La voisine d'Elmir ne s'appelle pas Nadia mais Naïa



kalistina 07/04/2010 22:08



Je te crois sur parole... Je n'ai plus le livre en ma possession mais il est fort possible que j'aie fait une erreur!



maria 14/09/2008 17:07

Bonjour, petit message pour dire que cet auteur, j' ai eu la chance de le rencontrer il y a maintenant 6/7 ans lorsque j' étais au collège, dans le Pas De Calais. Il était venu parler d' un autre de ses livres : Fils de Guerre(1999) que nous avions dût lire et étudier en classe. Je me rappelle très bien de lui avoir posé quelques quetions, et c' est drôle de retrouver un autre de ces livres. Oasis me tente bien!!

kalistina 14/09/2008 20:04


Ce doit être une chouette expérience!!


Nanne 25/04/2008 21:26

Le thème de ce livre me rappelle un ouvrage de Yasmina Khadra que j'ai lu cet hiver "A quoi rêvent les loups ?". Toujours très intéressant d'avoir un oeil intérieur sur une situation que l'on voit de très loin et avec beaucoup de subjectivité. Je note ce titre, car le sujet intéresse beaucoup.

rose 01/04/2008 13:41

Cet écrivain était venu animer un atelier d'écriture auquel j'avais participé, je l'avais trouvé discret et fort intéressant

kalistina 05/04/2008 23:35


Ca doit être chouette ce type d'atelier! Nous allons recevoir Georges Foveau dans quelques semaines, j'espère que je pourrai assister à sa rencontre avec les élèves.


clochette 31/03/2008 22:20

Je l'ai lu il y a très longtemps et ç am'avait bcp plu.