Long John Silver de Björn Larsson

Publié le par kalistina

undefined

En 1742, à Madagascar, un vieux pirate à la retraite, entouré d'une garde d'anciens esclaves noirs qu'il a libérés, entreprend d'écrire ses Mémoires.

Ce pirate n'est autre que John Silver, l'homme à la jambe de bois, que le jeune héros de L'Ile au trésor dépeignait comme hâbleur et vaguement inquiétant. Un portrait qui n'a guère plu à l'intéressé... Et John Silver de rétablir sinon la vérité, du moins sa vérité. Celle d'une vie d'aventures, de bagarres, de rapines, de galanterie, de beuveries... Enfin tous les ingrédients d'une vie de pirate. Mais aussi le destin d'un homme en révolte contre les injustices de l'ordre établi, qu'il s'agisse d'enrôlement forcé ou de traite des Noirs... 

J’ai lu ce roman d’une traite, je n’ai pas vu passer les pages malgré leur nombre !

John Silver est un homme à la vie pour le moins singulière, qu’il nous raconte ici depuis son enfance jusqu’à la fin de ses jours. A travers son histoire, on se passionne pour le quotidien des pirates, on s’insurge contre la traite des Noirs, on découvre la vie des villes portuaires du monde entier.

Les personnages secondaires sont très intéressants, notamment Jack, son fidèle ami qu’il sauve de l’esclavage, Dolores, la femme fatale dans toute sa splendeur, et surtout Daniel Defoe en personne. Cela dit, c’est bien sûr à John que l’on s’attache le plus ; cet homme si réfléchi, si éloigné du portrait cruel que l’on fait des pirates, a toujours l’air terriblement seul. Il m’a donné l’impression de traîner sa tristesse désabusée comme un boulet, et je ne l’en ai trouvé que plus touchant.

Bref, un roman d’aventures comme on aimerait en lire plus souvent, je vous le recommande !

Lu dans le cadre du défi "nom de la rose" ; merci à Arlette pour ce cadeau!

undefined

Publié dans romans historiques

Commenter cet article

Jeremy 03/03/2010 16:49


Si si c'est vraiment une suite...

   " Ayant repris l'auberge à l'enseigne de l'Amiral Benbow, il n'a d'autre ambition que de devenir un honnête tenancier et de couler des jours paisibles auprès de sa chère vieille
maman.
   Mais le destin en a décidé autrement...
   Lorsque la belle Grace Richardson vient le supplier de l'aider à retrouver Joseph Tait, un pirate resté sur l'île maudite, Jim, conquis par le charme de la sémillante inconnue, ne peut
résister. Avec l'aide de son oncle Ambrose, célèbre avocat de Bristol, et de ses fidèles amis, le docteur Livesay et le chevallier Trelawney, il s'embarque une fois de plus sur l'Hispaniola et met
le cap sur l'Ile, dans l'espoir de trouver Tait et de percer à jour le secret de Grace, dont il est éperdument épris. Ce voyage va lui donner l'occasion de renouer avec de vieilles connaissances -
Long John Silver et Ben Gunn -, auprès de qui il affrontera des périls bien plus terribles encore que ceux auquels il avait échappé lors de ses précédentes aventures."


kalistina 03/03/2010 23:23


Quand je disais que pour moi ce n'en était pas une, je ne parlais pas de l'histoire mais du fait qu'elle n'a évidemment pas été écrite pas Stevenson. Ca me semble un toujours un peu délicat, ces
auteurs qui reprennent les oeuvres de prédecesseurs.


jeremy 02/03/2010 19:02


Il vient d'arriver sur France Loisirs, et je vais l'acheter.
Pour les fans, il y a une suite à l'Ile au Trésor:

La Malédiction de l'Ile au Trésor, Francis Bryan, 2003. Presses de la cité

On y retrouve Silver et Jim ainsi que de nouveaux personnages et aventures.
Cepandant, il sera peut être plus difficile à trouver.


kalistina 02/03/2010 23:27


Je dirais un roman inspiré de l'île au trésor, plutôt qu'une suite, vu que ce n'est pas le même auteur... Mais c'est vrai que pour les fans, ça peut être un agréable clin d'oeil!


La liseuse 19/03/2008 18:31

Belle critique. J'aime particulièrement ce nom "Long John Silver". ça fait très personnage légendaire. combien de pages en tout ?

kalistina 20/03/2008 23:29



A peu près 500, mais qui passent très très vite ;-)



Isil 12/03/2008 20:59

Ca m'a l'air bien alléchant. Surtout que j'adore les pirates et j'aimerais bien avoir son point de vue mais j'aurai du mal à y croire car dans "L'île au trésor", c'est déjà un sacré menteur ;o))

kalistina 16/03/2008 20:08

Il est pourtant bien convaincant, je t'assure!

Lou 12/03/2008 20:21

Je ne l'ai pas encore lue mais mon cher et tendre l'a beaucoup aimée apparemment :)

kalistina 12/03/2008 20:34

D'accord ;-)