Un cheval piaffe en moi de Françoise Grauby

Publié le par kalistina

cheval-piaffe-en-moi.jpg


Dans un petit collège de l'Est de la France, une jeune enseignante se morfond. Isolée au fin fond d'une province revêche, où gens et paysages sont pareillement gelés, elle s'interroge : où est la liberté qu'elle s'était promise ? où sont les joies de la profession ? où se trouve l'avenir ?

Souffrances physiques et désenchantements attendent les jeunes recrues idéalistes formées au moule de l'université mais inaptes à affronter les réalités de l'enseignement et de l'exil.

Tranchant avec la morosité ambiante, s'écartant résolument des leçons à donner ou à prendre, la narratrice décide alors de suivre ses penchants pour le rêve, la lecture et les voyages en chambre et de s'en remettre à sa nature vagabonde.

Dans ce roman de combat et d'illusions retrouvées, sur un ton parfois rageur, parfois enjoué, l'auteur nous fait assister à une rédemption, celle d'une vie sauvée par l'imagination et l'écriture.

 

J’ai lu ce roman avec une attention toute particulière puisque je suis une jeune enseignante, tout comme la narratrice. Je l’ai lu la semaine avant la rentrée, ça n’était peut-être pas l’idée du siècle, puisqu’on ne peut pas dire que tout soit rose pour l’héroïne et j’ai parfois tendance à m’identifier aux personnages des romans que je lis !

Françoise Grauby raconte (ou romance, on ne peut savoir, mais en tout cas ça sonne « vrai ») ses débuts dans l’enseignement et les multiples obstacles qu’elle rencontre.

Elle est forte, car son expérience n’a rien de facile, elle est franchement isolée. Ce qui est intéressant, c’est l’angle de vue : la narratrice raconte son expérience mais surtout son ressenti. On voit comme elle évolue, comme elle passe de l’angoisse à un comportement vindicatif, jusqu’à trouver une certaine forme de sérénité (relative, hein).

Je pense que ce récit peut toucher un lectorat assez large et pas uniquement ceux qui sont liés de près ou de loin au système éducatif et scolaire. Françoise Grauby nous raconte son parcours, il se trouve que c’est celui d’une prof, mais c’est avant tout celui d’une jeune femme qui doit apprendre seule à devenir adulte et à construire sa vie.

Je ne connaissais pas du tout ce livre, ni le titre ni l’auteur, et je remercie Jos de me l’avoir offert :o)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article