Pour toi, Nicolas de James Patterson

Publié le par kalistina

pour-toi-nicolas.jpg

Editrice, Katie Wilkinson croyait avoir trouvé l'amour en la personne de Matt, dont elle s'apprêtait à publier le recueil de poèmes. Mais ce dernier disparaît brusquement, lui laissant pour toute explication un journal intime. Suzanne, une jeune mère, s'y adresse à son fils, Nicolas. Au fil des pages, Katie découvre que l'homme dont elle est tombée amoureuse n'est autre que le mari de Suzanne, le père de Nicolas...

 

Matt, qui prétendait vivre seul, lui a-t-il menti ? Mène-t-il une double vie ? Pourquoi lui infliger un tel supplice ? Malgré sa douleur, Katie poursuit sa lecture...

 
 

 
Je n’ai pas laissé la dernière phrase de la 4e de couverture, à vous de voir chez les amazones ou leurs consoeurs si vous voulez la lire. La phrase en question éclaire les motivations de l’auteur mais donne aussi une idée franchement claire de la fin de l’histoire… à vous de voir si vous voulez du suspense !

Les premières pages ne démarraient pas de la meilleure façon, le ton me semblait trop guimauve. Et puis, finalement, je me suis laissée prendre à lire ce roman avec plaisir, à suivre la vie de tous ces personnages, tout en sachant très bien comment tout ça allait se terminer.

C’est sûr, ça sonne un peu sucré, trop américain, mais ça sonne juste quand même. Peut-être est-ce dû à cette fameuse phrase ?

Ca m’a fait plaisir de pouvoir me délasser l’esprit avec ce roman, triste mais pas sans espoir ; ça m’a calmée après ma lecture de ma « saga de l’été », dont je vous parlerai à la rentrée comme tous les autres participants, mais dont la fin m’a franchement tapé sur le système !! Là comme ça cette phrase semble obscure, je sais, mais ça sera plus clair le moment voulu…

Commenter cet article

Lilly 29/08/2007 11:55

J'ai bien aimé ce livre, même s'il m'a beaucoup fait pleurer alors que j'ai horreur de ça ;)

kalistina 29/08/2007 15:31

Je pleure très facilement mais quand c'est pour une histoire (livre ou film) ça ne me gêne pas ;-))

anjelica 27/08/2007 16:38

J'en avais commencé un autre de cet auteur pendant les vacances et j'ai également trouvé le début un peu gnangan (pourtant j'en lis des lectures faciles) alors j'ai refermé et comme la fatigue s'est installée, il est resté fermé et retournera à la biblio demain !

kalistina 28/08/2007 22:39

Ah oui, si en plus il y a l'échéance biblio... En ce moment je n'y vais plus, il y a trop de tentations et ma PAL DOIT baisser.

katell 26/08/2007 21:28

Sinon, je note pour le swap de la mi-octobre ;-D. Je suis dores et déjà partante.

kalistina 26/08/2007 22:32

Alors rendez-vous dans quelques semaines pour les inscriptions ;-)

katell 26/08/2007 21:27

Moi aussi j'ai hâte de savoir quelle saga t'a mise dans cet état!!

kalistina 26/08/2007 22:31

Une saga en deux cycles, j'ai lu le premier cycle (avec cette fin agaçante) et j'ai commandé les tomes qui me manquaient pour le 2e cycle (en 7 tomes et je n'avais que les 4... derniers... en toute logique...).

Choupynette 26/08/2007 20:02

OUh la la ça promet pour la saga! impatience, impatience...!! :o)

kalistina 26/08/2007 22:30

C'est que la fin, hein, tout le reste m'a beaucoup plu... sinon je n'aurais pas lu les six tomes :-))