Le monde de Sophie de Jostein Gaarder

Publié le par kalistina

mondedesophie.jpg

Tout commence le jour où Sophie Amundsen, une jeune fille de quinze ans, trouve dans sa boîte une lettre qui lui est adressée, et sur laquelle n'est inscrite qu'une seule phrase : « Qui es-tu ? ». Une seconde enveloppe lui parvient, et à l'intérieur un nouveau petit mot : « d'où vient le monde ? ».
L’expéditeur de ces lettres reste un mystère, mais les questions posées intriguent Sophie. C'est le début d'une étrange correspondance qui va plonger la jeune fille en quête de réponses dans une longue visite des principales figures de la philosophie...

 
L’idée de présenter la philosophie sous un jour nouveau, par le biais d’un roman, est vraiment très bonne. Malheureusement, cette idée de base est à peu près la seule chose qui m’a séduite dans ce livre…

Il m’a semblé qu’à vouloir rendre les pensées des philosophes accessibles à tout prix, Gaarder simplifiait trop les choses, c’est « simplistes » plus que « simple », voyez ce que je veux dire ?

En plus de ça, l’intrigue policière, donc le côté roman, n’a ni queue ni tête, et j’ai trouvé ça franchement mal écrit. J’avais déjà eu du mal à apprécier le style de Gaarder quand j’avais lu « La belle aux oranges », mais l’histoire m’avait bien plu, ce qui m’avait fait quand même apprécier ma lecture. Là en revanche, j’ai trouvé les personnages extrêmement convenus, et puis certaines des répliques vraiment impossibles. C’est même pas que je n’aime pas son style, c’est que je trouve carrément qu’il écrit mal.

Pour connaître les philosophes, je préfère les lire directement ou alors prendre un ouvrage qui ne fait que présenter les grands courants philosophiques. L’alternance entre les passages romanesques et ceux consacrés à la philosophie m’a rendu la lecture pénible, d’ailleurs j’ai laissé tomber avant la fin.

Bref, je suis très déçue de cette lecture, surtout que je me souviens que plusieurs d’entre vous l’ont beaucoup appréciée. Je suis passée à côté de ce livre qui plaît à tant de gens… on ne peut pas gagner à tous les coups ! Tant pis… Et puis s’il n’y avait pas des déceptions parmi nos lectures, comment prendrions-nous la mesure de ceux que l’on aime ?

Commenter cet article

Luna 20/06/2011 12:05



J'ai vraiment été étonnée par ce livre, je ne pensais pas accrocher aussi facilement : dès que j'ai compris ce dont il s'agissait, je pensais que j'allais être perdue par les différentes notions,
mais en fait pas du tout !
J'ai redécouvert ce que j'avais appris l'année en terminale (j'étais en S), très peu de nouveauté, mais ça à bien rafraichi mes acquis ! Je regrette de ne pas l'avoir lu l'année dernière, toutes
ces notions de cours vu par un oeil différent m'aurait bien servi... (d'un autre côté, vu la note que j'ai eu, je n'ai pas à me plaindre !)

Si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur ce livre sur mon blog...
Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



Alain 14/06/2007 23:18

Coucou Kali !! je redonne vie à cet article ;)J’ai terminé donc ce livre et j’ai beaucoup aimé ce que je considère comme une récréation. J’ai adoré le foisonnement d’idées avec de clins d’œil universels ainsi que les imbrications d’histoires. J’ai retrouvé un certain nombre de thèmes dont je parle sur mon blog, comme la naissance de l’univers. La tortue Govinda est un clin d’œil à Krishna, puisque c’est un de ses noms qui signifie « maître des vaches », go a donné cow anglais et kuh allemand !! J’arrête ici sinon c’est le mal de tête assurée lol Bonne soirée Kali …. La déesse re-lol

kalistina 16/06/2007 00:10

Je vois qu'on n'a pas du tout perçu ce livre de la même façon! Tant mieux, c'est dans la différence que naît l'intérêt ;-)

Etoiledesneiges 26/05/2007 12:00

Bonjour!Je l'avais lu avant d'entrer en terminale (donc il y a quelques années déjà), mais j'avais beaucoup aimé! Sans doute parce que je n'y connaissais rien en philo, et que ça fait une petite entrée en matière plutôt légère... Par contre, ce n'est pas le genre de livre que je relirais...

Lilly 22/05/2007 18:04

J'ai essayé de le lire en terminale, je ne suis pas allée très loin... Il est toujours sur ma PAL, je verrais si un jour je le réouvre...

kalistina 24/05/2007 23:01

c'est pas urgent hein... m'enfin, c'que j'en dis...

Emeraude 22/05/2007 17:15

J'avais lu ce livre à 16 ans, juste avant d'entrée en Terminale L et d'avoir 8h de philo par semaine.Et quand on ne connait rien à la philo, c'est une bonne entrée en matière (j'avais trouvé, à l'époque!). D'ailleurs, à l'époque, j'avais adoré.Et je m'étais dit que je le relirai un jour. Alors peut-être un jour... on verra si mon avis rejoins alors le tien kalistina! :-)

kalistina 24/05/2007 23:00

ouaip on verra ;-)